Ajoutez ce site comme page de démarrage

UN SEUL AU QUÉBEC

Romain Audet reçoit le prix national d’alphabétisation

M. André Poulin, directeur du CEA de Beauceville, Sainte-Justine et de Saint-Prosper, Mme Geneviève Leblanc, directrice de la Direction de l’éducation des adultes, M. Normand Lessard, directeur de la CSBE, M. Romain Audet, récipiendaire du prix, Mme Louiselle L’Heureux, élève, Mme Lily Tanguay, enseignante et Mme Berthe Poulin, commissaire.

M. André Poulin, directeur du CEA de Beauceville, Sainte-Justine et de Saint-Prosper, Mme Geneviève Leblanc, directrice de la Direction de l’éducation des adultes, M. Normand Lessard, directeur de la CSBE, M. Romain Audet, récipiendaire du prix, Mme Louiselle L’Heureux, élève, Mme Lily Tanguay, enseignante et Mme Berthe Poulin, commissaire.

M. Romain Audet, qui suit des cours d’alphabétisation au Centre d’éducation des adultes de Beauceville, de Sainte-Justine et de Saint-Prosper, a reçu le Prix d’alphabétisation du Conseil de la fédération, remis par les premiers ministres des provinces et territoires du Canada.

Son prix, décerné pour l’année 2012, lui a été remis le mercredi 25 septembre dernier à Saint-Prosper, par Mme Geneviève Leblanc, directrice de la Direction de l’éducation des adultes et de l’action communautaire. Les Prix du Conseil de la fédération sont remis chaque année, mais, il n’y en a qu’un seul par province ou territoire.

Ma vie a changé

Âgé de 53 ans, M. Audet suit des cours d’alphabétisation depuis six ans, à Lac-Etchemin et dans son village de Saint-Cyprien. Avant qu’il ne commence sa démarche d’alphabétisation, il se débrouillait « un peu » en lecture et en écriture, et le calcul « lui était inconnu », indiquait le directeur du Centre, M. André Poulin, citant le document de présentation de M. Audet pour le concours.

Aujourd’hui, M. Audet est heureux de pouvoir fréquenter la bibliothèque et faire lui-même son budget. « Ma vie a changé. Je ne suis plus seul et je suis bien dans ma peau », affirme-t-il.

Mme Lily Tanguay, son enseignante, a en effet noté un changement dans son attitude générale à mesure qu’il faisait ses apprentissages. « Au début, il ne se mêlait pas aux autres. Il faisait un pas en avant et deux en arrière. Ça a changé petit à petit. Aujourd’hui, il fonctionne bien et il n’a pas peur de dire ce qu’il pense ! », raconte-t-elle.

Choix judicieux, M. Audet a reçu des livres en cadeau.

Choix judicieux, M. Audet a reçu des livres en cadeau.

Vraiment touchés

Lors de la remise du prix, Mme Leblanc l’a par ailleurs félicité chaleureusement. « Vous donnez vraiment un sens à ce qu’on fait », a-t-elle affirmé, en ajoutant que son histoire a vraiment touché « toutes les autorités du ministère ».

Les propos de Mme la commissaire Berthe Roy allaient dans le même sens. « Ce sont des personnes comme vous qui font qu’on aime être commissaire », lui a-t-elle dit, avant de lui transmettre une lettre de félicitations du président de la commission scolaire, M. Charles-Henri Lecours.

Quant au directeur général de la commission scolaire, M. Normand Lessard, il a noté que l’exemple de M. Audet reflétait bien les énoncés du plan stratégique de la CSBE, qui établit comme mission : inspirer l’élève pour qu’il s’engage à développer son plein potentiel. « Vous avez des gens passionnés qui vous ont entouré et vous avez su développer votre plein potentiel », a-t-il mentionné.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo