Ajoutez ce site comme page de démarrage

Méthode environnementale pour désherber 

Nouveau procédé thermique environnemental. Crédit photo Ferdinand Lamontagne.

Ville de Saint-Georges abandonne l’utilisation de glyphosate (Roundup). À l’avenir, la ville utilisera un nouveau procédé thermique environnemental pour les travaux de désherbage sur ses sentiers et dans ses parcs. 

Le procédé consiste à déverser, à l’aide d’un système de distribution, de l’eau chauffée à haute température. Lors d’un projet-pilote réalisé en 2021 à Ville de Saint-Georges, les résultats du traitement thermique ont démontré une efficacité similaire au glyphosate. 

Ce traitement sera répété sur les surfaces pavées, les sentiers ainsi qu’aux abords de certains terrains sportifs à deux occasions durant l’été soit lors des mois de juin et d’août. 

Lorsque projetée sur les mauvaises herbes, l’eau, chauffée à plus de 70 degrés Celsius, provoque un choc thermique et brise les structures cellulaires des herbes indésirables. L’arrosoir, muni d’une buse en largeur, permet de contrôler le jet pour éviter d’endommager les plantes que l’on pourrait retrouver à proximité. 

De plus, lors de ces interventions, un employé de Ville de Saint-Georges s’assurera de la sécurité aux abords des travaux et de l’intégrité des végétaux environnants. 

En plus de poser un geste significatif pour l’environnement, ce procédé permettra même de faire des économies, si l’on compare au coût d’application du glyphosate. 

Précisions que c’est le Groupe Ferti qui réalisera ces travaux sur le territoire de Ville de Saint- Georges. 

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo