Ajoutez ce site comme page de démarrage

Réorientation au Village des défricheurs

Le nouveau conseil d’administration du Village des défricheurs pour 2015. 


Le nouveau conseil d’administration du Village des défricheurs pour 2015.

C’est lors de son assemblée générale annuelle, fin janvier, que le conseil d’administration du Village des défricheurs a fait part de sa décision : en 2015, le Village sera en période de réflexion sur l’orientation, le positionnement et un nouveau concept de découverte pour les prochaines années.

Les activités sont suspendues pour l’année 2015 seulement, le temps de se réorienter. Le comité de travail mis sur pied et les gestionnaires vont se concentrer à la réalisation des travaux pour un site renouvelé en 2016. Ce ne sont pas des raisons financières qui ont motivé ce choix. Les finances vont bien.

Décision bien pesée

Depuis plus d’un an, les membres du CA discutent de la performance du Village, et depuis quelques mois, ils se sont adjoint madame Suzanne Turgeon, conseillère en entreprise au CLD des Etchemins qui travaille sur le processus de réorganisation.

Constats

Depuis 5 ans, malgré l’offre de nouvelles activités et un plan de marketing plus élaboré, l’achalandage sur le site est demeuré stable. « L’absence de croissance au niveau de la fréquentation est au cœur du problème », soutiendra madame Turgeon.

Parmi les constats, on retrouve que le produit culturel touristique est en grande mutation, les nouvelles réalités touristiques incluent des séjours plus courts, plus familiaux, avec moins de temps et d’argent. La compétition est féroce et la clientèle plus exigeante.

Le Village a une lourdeur de gestion : beaucoup de bâtiments et d’activités, le Manoir, la Forêt légendaire, le Théâtre, auquel s’ajoute l’entretien.

Processus

Où s’en va-t-on ? Au départ, la mission culturelle et découverte du patrimoine qui est la base du Village est là pour rester. Après vingt-cinq ans de réalisations, la réputation du Village est excellente.

Pour trouver, dans cette optique, un nouveau concept, il faudra tenir en compte au moins six facteurs : les tendances touristiques et son marché, le profil de la clientèle visé, analyser l’offre des compétiteurs, optimiser les infrastructures et équipements du site, un produit novateur et réduire la lourdeur de gestion.

Après la compilation des données, une firme spécialisée dans le domaine trouvera un concept.

Madame Suzanne Turgeon, conseillère en entreprise au CLD des Etchemins

Madame Suzanne Turgeon, conseillère en entreprise au CLD des Etchemins

Sondage d’opinion

Un sondage par lettre a été envoyé à 1625 adresses postales de Saint-Prosper, donc, tout le monde, et seulement 149 citoyens ont été retournés, donc 9 %. Le faible taux de participation n’est pas statistiquement fiable, cependant on remarque que plus de 50 % des répondants ont de l’intérêt pour ce type d’attrait touristique et que 47 % en ont pour les activités spéciales. 70 % penchent pour une réorientation.

Évidemment, il est possible qu’une façon différente de faire le sondage ait donné des résultats différents, mais on doit travailler avec les outils qu’on a sous la main.

Un peu en vrac

Soulignons que la secrétaire, Marie-Claude Lantagne doit être spécialement remerciée. Dû à l’absence de la gestionnaire pour une bonne partie de l’année (retournée aux études), c’est elle qui a « pris une grosse part du gâteau » du travail à faire.

Face à la nouvelle orientation à venir, elle a d’ailleurs lancé, rassurante, « pas question de se réendetter jusqu’aux oreilles ». C’est rassurant.

Le personnel du Village étant très créatif, la relève est difficile à trouver.

Comme l’a si bien dit madame Turgeon, « le Village n’est pas seul dans cette situation ». Il faut faire un virage avant que le problème soit aigu.

Support

La municipalité de Saint-Prosper, comme elle l’a toujours fait, « va supporter le Village dans sa démarche », a émis le maire Richard Couet, présent à la réunion, ajoutant que « le conseil [d’administration] prend une décision réaliste dans les circonstances ».

Il y aura réunion du Comité le 11 février au Manoir du Village. Les intéressés à ce projet peuvent contacter les membres du C.A. pour de plus amples informations.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo