Ajoutez ce site comme page de démarrage

SI LA TENDANCE SE MAINTIENT...

Les riches plus riches, les pauvres plus pauvres

Par: Joffre Grondin

1et99C’est confirmé, il en a qui ont presque tout et d’autres qui n’ont presque rien. Et ça empire. Entre 2009 et 2014, la richesse des milliardaires a augmenté d’environ 82 %, pendant que dans le même temps, les moins riches voyaient leur patrimoine diminuer. On trouve dans le Rapport thématique d’Oxfam de janvier 2015, nommé Insatiable richesse : toujours plus pour ceux qui ont déjà tout, une description inquiétante de la réalité financière de la planète actuelle.

Vous soupçonniez que ça rempironnait au lieu d’emmieuter, c’est encore pire.

Un beau chiffre rond

Oxfam vient de révéler que dès 2016, le 1 % des personnes les plus riches possèderont plus de 50 % des richesses sur la planète.

La moyenne du 1 % des plus riches est à 2,5 millions de dollars, mais les 80 personnes les plus riches de ce 1 % valent autant que la moitié la plus pauvre de la planète ; on parle de 3,5 milliards de personnes. En 2010, c’étaient 388 personnes les plus riches qui possédaient autant que 50 % des moins bien nantis.

Les plus riches deviennent donc encore plus riches très rapidement.

En 2014, les 1 % les plus riches détenaient 48 % des richesses planétaires. Le 99 % se partageait le 52 %. Cependant, la quasi-totalité de ces 52 % est aux mains des 20 % les plus riches. Donc, 80 % de la population mondiale doit se contenter de seulement 5,5 % des richesses.

Il semble donc que le pouvoir va de haut en bas, et l’argent de bas en haut.

Un avant-goût

Voici, pour peut-être  donner le goût de lire le rapport au complet, la page 1 du rapport thématique d’Oxfam : Insatiable richesse : toujours plus pour ceux qui ont déjà tout.

« Les richesses dans le monde se concentrent de plus en plus aux mains d’une petite élite fortunée. Ces richissimes individus ont bâti et fait fructifier leur fortune grâce aux activités et aux intérêts perçus dans quelques secteurs économiques importants, notamment la finance, l’industrie pharmaceutique et les soins de santé ».

« Les entreprises opérant dans ces secteurs dépensent chaque année des millions de dollars en lobbying afin d’établir un environnement réglementaire qui protège et renforce leurs intérêts. Aux États-Unis, les activités de lobbying les plus prolifiques se concentrent sur les questions fiscales et budgétaires, autrement dit sur les ressources publiques qui devraient bénéficier au plus grand nombre, et non servir les intérêts de puissants groupes de pression ».

Lobbying

Pour donner un exemple, en 2013 un total de 3,2 milliards de dollars a été consacré au lobbying. Aux États-Unis, pour les secteurs pharmaceutiques et des soins de santé seulement, 487 millions de dollars ont été en activités de lobbying.

Pour les compagnies, le lobbying donne un accès direct aux législateurs et est un investissement calculé. « On s’attend à ce que ces milliards génèrent des politiques créant un environnement commercial plus favorable et plus rentable qui compensera très largement les coûts de lobbying », révèle le rapport.

Secteurs

Les milliardaires se concentrent dans les secteurs de la finance et l’assurance — le préféré — dans le secteur pharmaceutique et les soins de santé — le secteur qui a le plus augmenté de 2013 à 2014, jusqu’à 63 % — l’immobilier, le commerce de détail, la technologie et l’extraction.

Combattre les inégalités

Oxfam avance 9 propositions pour combattre les inégalités extrêmes, dont un ratio maximum de 1 à 20 entre le salaire médian et le plus haut salaire, pour combler le fossé des primes vertigineuses des dirigeants ; un transfert de la charge fiscale vers la richesse avec un impôt sur la fortune ; une modification de la tarification des médicaments.

Tout ceci n’est qu’un bien imparfait résumé. Les 14 pages du rapport valent la peine de leur consacrer quelques minutes. Vous pouvez le télécharger ici :

http://www.oxfam.org/sites/www.oxfam.org/files/file_attachments/ib-wealth-having-all-wanting-more-190115-fr.pdf

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo