Ajoutez ce site comme page de démarrage

COOPÉRATIVE DE SANTÉ ROERT-CLICHE

Quatre candidates pour la Coopérative

 Le député de Beauce-Nord, André Spénard et le président de la Coopérative de santé Robert-Cliche, Michel Roy entourent les quatre candidates, dont le milieu espère la venue.

Le député de Beauce-Nord, André Spénard et le président de la Coopérative de santé Robert-Cliche, Michel Roy entourent les quatre candidates, dont le milieu espère la venue.

Le 28 octobre dernier, quatre finissantes en médecine ont rencontré la Coopérative de santé Robert-Cliche dans le but d’établir leur pratique en cabinet au sein de cette organisation à Saint-Joseph-de-Beauce au cours de l’année 2015. Toutefois, ces futures médecins ne pourront pratiquer dans la région sans l’ouverture de nouveaux postes.

« Dès l’annonce du départ à la retraite des médecins de Saint-Joseph et de l’engagement du ministre de la Santé à combler ces départs, la Coopérative de santé Robert-Cliche fut approchée par des candidates intéressées à débuter leur carrière dans notre milieu. Nous les avons accueillies et cette rencontre fut très positive. Elles ont démontré un vif intérêt et nous en sommes très fiers », affirme M. Michel Roy, président du conseil d’administration de la Coopérative.

De la région

Toutes originaires de la grande région de la Chaudières-Appalaches, ces finissantes s’entendent pour dire que le milieu de travail qu’elles ont découvert à la Coopérative de santé Robert-Cliche s’avère un incitatif exceptionnel à s’établir à Saint-Joseph-de-Beauce. Toutefois, afin de pouvoir s’y installer, mesdames Marie-Soleil Gonthier, Catherine Jacques, Anne-Sophie Bouffard et Sophie Maheux doivent préalablement obtenir un poste pour pouvoir travailler sur ce territoire. Cependant, à l’heure actuelle, le nombre de postes disponibles pour la région n’est pas suffisant pour les accueillir.

Postes à débloquer

Monsieur André Spénard, député de Beauce-Nord, également présent lors de cette rencontre, se dit tout de même optimiste pour le futur, mais compte sur le ministre de la Santé et des Services sociaux pour débloquer des postes supplémentaires pour le territoire : « Je suis rassuré des récentes sorties publiques du ministre Barrette sur le sujet. Celui-ci a clairement annoncé qu’il allait aider la région à faire face à ce grand défi que pose la retraite des médecins de Saint-Joseph. Maintenant, ne lui reste plus qu’à autoriser les postes supplémentaires ».

Bien sûr, il serait ambitieux de croire que quatre nouveaux médecins auraient rapidement la capacité de prendre en charge plus de 8 000 patients. C’est pourquoi M. Spénard a demandé au ministre de la Santé de débloquer plus de quatre postes pour la région. D’ailleurs, la Coopérative de santé Robert-Cliche invite tout autre finissant en médecine familiale ou omnipraticien ayant un intérêt à s’établir en Beauce à contacter sa direction générale au 418-774-9878 afin de visiter ses installations.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo