Ajoutez ce site comme page de démarrage

Saint-Évariste-de-Forsyth veut garder son église

L'église de Saint-Évariste-de-Forsyth

L’église de Saint-Évariste-de-Forsyth

Les citoyens de la municipalité de Saint-Évariste-de-Forsyth ont unanimement exprimé le désir que soit conservée leur église et que des efforts soient déployés afin de la mettre davantage en valeur. Ils préconisent une transformation partielle du lieu afin de pouvoir réaliser de nouvelles activités tout en conservant la fonction cultuelle.

Le constat qui a été fait le 25 février dernier, lorsque la municipalité et la Fabrique de la paroisse ont invité les citoyens à une soirée de consultation publique concernant l’avenir du cœur de leur village. La municipalité et la Fabrique sont très satisfaites de la réponse positive des citoyens.

Un peu plus d’une cinquantaine de personnes se sont déplacées pour être mises au fait de la situation actuelle de la Fabrique et pour réfléchir aux avenues possibles pour assurer la survie de ce bâtiment patrimonial.

La petite communauté compte environ 500 habitants.

Un bâtiment essentiel

Lors de cette soirée, les citoyens ont affirmé que l’église était un bâtiment essentiel tant au point de vue religieux, social que paysager, et que cet édifice contribue au caractère distinctif du village.

La municipalité est heureuse de constater que, malgré les fermetures récentes annoncées sur son territoire, les citoyens croient encore fortement au potentiel de leur village et qu’ils ont de nombreuses idées pour favoriser le développement de leur lieu de résidence.

Une étude est en cours

Différentes options proposées par les citoyens seront étudiées dans les prochaines semaines. Les citoyens seront de nouveau sollicités au début du mois de mai prochain pour prendre connaissance des propositions de vocations de l’église que présentera la firme de consultants.

Cette consultation publique a été initiée par le comité entourant cette réflexion composé de représentants de la municipalité de Saint-Évariste-de-Forsyth, de la Fabrique et du Conseil économique de Beauce.

Le mandat de l’étude a été confié à la firme d’architecte spécialisée en patrimoine bâti, Marie-Josée Deschênes, architecte inc. de Saint-Henri qui travaille en collaboration avec la firme de consultants en patrimoine et en architecture Patri-Arch, de Québec.

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo