Ajoutez ce site comme page de démarrage

Samuel Poulin sera candidat pour la CAQ dans Beauce-Sud

Par: Joffre Grondin

 

Samuel Poulin, le candidat de la CAQ dans Beauce-Sud pour les prochaines élections provinciales.

Samuel Poulin, le candidat de la CAQ dans Beauce-Sud pour les prochaines élections provinciales.

Fougue et jeunesse, facilité de communiquer et de comprendre les gens, une personne d’idées, c’est en ces termes que le député de Beauce-Nord André Spénard a présenté Samuel Poulin, le candidat qui représentera la Coalition Avenir Québec dans Beauce-Sud pour les prochaines élections provinciales.

Petit-fils de Jean-Denis Poulin, un des fondateurs du Conseil Économique de Beauce, « c’est quelqu’un de chez-nous qui se présente » assure l’ex-animateur radio de COOL-FM et communicateur d’expérience.

Sa feuille de route est impressionnante : en plus de la radio, rédacteur pour deux revues de gens d’affaires, conseiller de plusieurs entreprises, conférencier dans les écoles, journaliste et bénévole pour la Croisée des chemins et le Village des défricheurs, et beaucoup d’autres choses ; on pourrait oublier qu’il n’a que 22 ans seulement.

Réalisant plus d’une centaine d’interviews par mois, il se dit savoir être à l’écoute de tous et promet de l’être pour les 24 municipalités de Beauce-Sud.

Comme l’a écrit Pierre Corneille dans Le Cid, « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années ».

Samuel Poulin affirme être un homme d’équipe qui va mener une campagne de terrain, une campagne positive et une campagne d’idées, grâce à l’équipe dynamique qui l’entoure.

Thèmes et engagements

Les thèmes importants pour Beauce-Sud vont au développement économique et à la création d’emplois bien sûr, mais aussi au support à l’industrie touristique, à la santé et aux aînés, à la famille, la création d’emplois, l’exode des jeunes, et, très important, l’agriculture.

Des engagements concrets sont avancés, comme les problèmes de transports à Saint-Georges nécessitant un deuxième pont, les fonds pour le complexe sportif, le dernier tronçon de l’autoroute 73, et une deuxième voie sur le pont de Saint-Côme.

La campagne

On se rappelle qu’il n’y avait que 650 voix de différence en 2012 entre le candidat Richard Savoie de la CAQ et le libéral Robert Dutil qui l’avait emporté. Qu’en sera-t-il cette fois-ci ? C’est ce que nous verrons dans les 35 prochains jours à partir de… à partir de demain peut-être. Qui sait !

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo