Ajoutez ce site comme page de démarrage

ASSERMENTATION DES ÉLUS

Surplus de 3 M $ prévu à Saint-Georges pour 2013

Avant la séance de conseil, le nouveau maire de Ville de Saint-Georges, M. Claude Morin a remis une plaque à son prédécesseur François Fecteau sur laquelle on souligne la contribution de M. Fecteau pour le développement de la communauté georgienne.

Avant la séance de conseil, le nouveau maire de Ville de Saint-Georges, M. Claude Morin a remis une plaque à son prédécesseur François Fecteau sur laquelle on souligne la contribution de M. Fecteau pour le développement de la communauté georgienne.

Ville de Saint-Georges a déposé la deuxième révision budgétaire semestrielle 2013 dans laquelle elle prévoit terminer l’année 2013 avec un excédent des revenus sur les dépenses de l’ordre de 3 051 564 $.

Le rapport, présenté en date du 6 novembre, a été accepté par les élus lors de la séance du conseil lundi.

Plus de taxes moins de dépenses

Cet excédent s’explique entre autres par une hausse des revenus de l’ordre de 1,6 M$, dont une somme de 1 M$ qui provient de revenus de taxes et tarifications supplémentaires, 150 000 $ de revenus de mutations immobilières additionnels et 135 000 $ de revenus de transferts supplémentaires. De plus, les dépenses ont été inférieures au budget pour une somme de 1,4 M$. Entre autres, Ville de Saint- Georges versera 270 000 $ de moins au service de la dette et 160 000 $ de moins en paiement à la SQ. De plus, certains projets d’immobilisations prévus au calendrier 2013 n’ont pas été réalisés. Ceux-ci sont estimés globalement à 550 000 $.

Le conseil a également donné son aval à une résolution qui accepte la deuxième révision budgétaire semestrielle 2013 du plan triennal d’immobilisations.

Travaux de promoteurs non réalisés

Selon le rapport, les dépenses en immobilisations seront inférieures de l’ordre de 5 121 288 $ à la somme initialement prévue à cet effet. Le tout s’explique par des travaux de prolongement de promoteurs de l’ordre de 5,5 M$ qui n’ont pas été réalisés, des travaux de 700 000 $ à l’usine d’épuration qui ont été reportés en 2014 ainsi que des travaux supplémentaires de 1,4 M$ payés par le biais de la taxe sur l’essence.

Constructions pour 8,7 M$

Le Service d’urbanisme de Ville de Saint-Georges a donné son approbation à 164 permis au cours du mois d’octobre pour des travaux de l’ordre de 8 762 650 $. Ces travaux permettront l’ajout de 51 unités de logement. De cette somme, 4,1 M$ permettront la construction de bâtiments de type résidentiel multifamilial alors que 3,4 M$ serviront à l’érection de résidences unifamiliales.

Après les 10 premiers mois de l’année 2013, Ville de Saint-Georges a autorisé des travaux de l’ordre de 69 132 347 $ soit une somme similaire à l’année dernière. Ces travaux permettront l’ajout de 187 unités de logement comparativement à 228 à pareille date en 2012.

Assermentation

Il s’agissait de la première séance des membres du conseil de ville de Saint-Georges élus ou réélus le 3 novembre dernier. Ceux-ci ont prêté serment tout juste avant l’ouverture de la séance.

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo