Ajoutez ce site comme page de démarrage

100 ANS NOIR SUR BLANC

Un nouveau livre : « Saint-Georges une force de caractère »

Le président de la Société historique Sartigan,  Joseph Richard Veilleux, le PDG des Éditions GID, Serge Lambert et le maire François Fecteau observent l'auteur Pierre C Poulin signer le livre d'or de la ville.

Le président de la Société historique Sartigan, Joseph Richard Veilleux, le PDG des Éditions GID, Serge Lambert et le maire François Fecteau observent l’auteur Pierre C Poulin signer le livre d’or de la ville lors du lancement du livre  » Saint-Georges, une force de caractère « .

Sous la plume et l’oeil de Pierre C Poulin, vient de paraître un volume historique de 206 pages soutenu depuis le début par la Ville de Saint-Georges. Sous la forme de chronique en image, le bouquin regroupe 200 photographies en noir et blanc couvrant l’époque 1860 à 1960. Découvrez le Saint-Georges d’autrefois. 

C’est à la suite de la suggestion du peintre et président de la Société historique Sartigan, Joseph Richard Veilleux, qui trouvait que finalement « il y avait peu de choses sur Saint-Georges de publié », que le projet est né. Grâce à une équipe solide et diversifiée, La Société historique, l’auteur Pierre C Poulin ; Marcel Rancourt, Serge Lambert des Éditions GID et l’indispensable financement de Saint-Georges, après cinq ans de travail, le livre est maintenant en librairie.

Le prolifique auteur

L’auteur, Pierre C Poulin souligne que le titre de cette 37e parution de la collection « 100 ans noir sur blanc » produit par Les Éditions GID, a été trouvé par le PDG Serge Lambert, qui a une sorte de don pour ça, et « qui a trouvé un titre qui décrit très bien la ville ».

Pierre C. Poulin, d’origine beauceronne, nous transporte en image à travers les événements, les réalisations et les personnages qui ont façonné Saint-Georges. Parmi les photos qui ont frappé l’auteur, la démolition de la première église est un événement marquant. « Peu de paroisses ont pris une telle initiative au cours de leur histoire. Jugée trop petite, celle-ci avait été démolie afin d’y ériger l’église actuelle dans le secteur ouest à Saint-Georges », rappelle le titulaire d’un doctorat en géographie historique de l’Université Laval.

Photos ! Ne les jetez pas !

Les photos de cette époque ne sont pas faciles à trouver. De plus, leur état est quelquefois très détérioré. Et… où a été prise la photo, à quelle date, et qui sont ces gens ? Gros problèmes pour l’historien. L’auteur avait initialement 300 photos, ce qui n’est pas tellement finalement, à partir desquelles il a concocté son ouvrage, en les plaçant par thèmes et autres facteurs, pour en arriver à 200.

Trois cents photos pour un siècle, c’est très peu si on y pense. Pourquoi si peu ? Parce que beaucoup de photos sont perdues, jetées, parce qu’on ne sait pas quoi en faire. C’est compréhensible.

Cependant, il est important pour une société historique de pouvoir acquérir tous les documents et photos qui permettent de comprendre le passé, et qui souvent finissent à la poubelle.

Livre1580

Heureux du succès d’un projet mené à terme qui aura duré cinq ans

Remplissez une boîte et apportez le tout à la Société historique Sartigan. Ils feront le reste. L’Histoire vous remerciera.

Un livre très disponible

« Saint-Georges une force de caractère » est disponible dans les librairies au coût de 34,95 $. Serge Lambert nous affirme que 1100 exemplaires ont été imprimés. De ce nombre, Saint-Georges a fait l’acquisition de 477 exemplaires, dont 200 qui seront remis gratuitement à la Société historique Sartigan, qui s’en servira comme moyen de financement. Les autorités municipales remettront les autres copies sous forme de cadeaux corporatifs. Des exemplaires seront remis gracieusement à la Bibliothèque Marie-Fitzbach tout comme aux résidences pour personnes âgées sur son territoire.

Hommage à notre patrimoine

« Il s’agit d’un véritable hommage à tous ceux et celles qui ont forgé Saint-Georges, les images touchent tous les aspects du patrimoine », s’enthousiasme le maire François Fecteau, continue en indiquant une « image frappante d’un enfant qui prie durant la débâcle, page 191 ». Je suis convaincu que les lecteurs vont dévorer des yeux ce bijou », ajoute M. Fecteau.

Financement

Sans compter le temps des employés qui ont été invités à s’impliquer dans la réalisation de cet ouvrage, Saint-Georges a injecté 12 500 $ dans ce projet. Par ailleurs, le maire et l’auteur Pierre C. Poulin tiennent à souligner la contribution de Caroline Veilleux, Carl Pépin, Jean McCollough, Daniel Lessard et Joseph-Richard Veilleux qui ont participé activement à la réalisation de ce document historique.

Il faut l’avouer, certains projets sont plus porteurs que d’autres. Un livre comme « Saint-Georges une force de caractère » mérite de s’y attarder. Chez un bon libraire près de chez vous !

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo