Ajoutez ce site comme page de démarrage

POLYVALENTE BÉLANGER

Année entrepreneuriale pour les leaders de demain

Sur un fond du passé, l'avenir, Pascal Lachance représentant du projet "Brillantine", comédie musicale, et à droite, le présent, Éric Giguère, copropriétaire de BCH Image inc. et administrateur de la Chambre de commerce de Saint-Martin

Sur un fond du passé, l’avenir, Pascal Lachance représentant du projet « Brillantine », comédie musicale, et à droite, le présent, Éric Giguère, copropriétaire de BCH Image inc. et administrateur de la Chambre de commerce de Saint-Martin

La Beauce a toujours été fière de ses entrepreneurs. Pourtant, il semblerait que la flamme soit devenue un peu vacillante. C’est pourquoi, avec le thème Entreprendre et grandir. Élèves d’aujourd’hui, leaders de demain, la Chambre de commerce de Saint-Martin et la polyvalente Bélanger, en collaboration avec de nombreux partenaires, se sont engagés dans un projet d’expérimentation d’une année entrepreneuriale pour que la flamme redevienne un flambeau.

C’est avec la jeunesse que l’on doit établir, favoriser et stimuler une culture d’entrepreneurs, en somme. Élèves d’aujourd’hui, leaders de demain reflète parfaitement la justesse de la démarche. Valeurs à promouvoir : créativité, solidarité, persévérance, confiance en soi, initiative.

Le but est d’encourager le développement d’attitudes, de compétences et d’habiletés pour « favoriser la relève entrepreneuriale », le précise le secrétaire-trésorier de la Chambre, Jean-Guy Paquet.

Dans ce projet, « toutes les conditions sont maintenant réunies pour mener une action structurée, concertée de sensibilisation continue à l’entrepreneuriat, afin d’assurer demain une relève compétente, intéressée, aux entrepreneurs d’aujourd’hui, dont je fais partie » rajoute Éric Giguère, administrateur répondant du projet à la Chambre de commerce.

Jean-Guy Paquet, secrétaire-trésorier de la Chambre de commerce, semblait fier de l'innovation qu'apporte ce projet entrepreneurial d'avenir.

Jean-Guy Paquet, secrétaire-trésorier de la Chambre de commerce, semblait fier de l’innovation qu’apporte ce projet entrepreneurial d’avenir.

Le comité : une équipe

Mis en branle depuis mars 2012, les structures du projet sont en place : un comité de coordination et de suivi de 14 personnes provenant autant de l’intérieur que de l’extérieur de l’école assure efficacité et dynamisme. De l’intérieur, le Comité entrepreneurial de 9 personnes comprenant directrices et personnel ainsi que deux membres de la Fondation. De l’extérieur, Éric Giguère et Jean-Guy Paquet, de la Chambre de commerce et pour faire bonne mesure, on y a ajouté Nancy Roy, une agente sensibilisation entrepreneuriat jeunesse du Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud.

L’indispensable financement

Le démarrage est assuré par les 7 250 $ fournis par différents partenaires : Chambres de commerce, le programme Défi du gouvernement du Québec, la Fondation de la polyvalente et les caisses Desjardins du Sud de la Chaudière.

Public cible : tous.

La clientèle cible inclut les 600 élèves de la polyvalente Bélanger au complet, sans exception.

Yann Lessard est l'enseignant accompagnateur du lave-auto. Succès assuré.

Yann Lessard est l’enseignant accompagnateur du lave-auto. Succès assuré.

Projets

À ce jour, 3 projets ont été acceptés pour financement. Pour être admissible, le projet doit, entre autres viser à la création d’un bien, d’un service ou d’un événement, profiter à la communauté étudiante, avoir des prévisions budgétaires réalistes et opérer à l’intérieur de 6 mois.

Sept étudiantes se lancent dans un projet de club de « Cheerleading », la mise sur pied d’une comédie musicale (Brillantine/Grease) par 20 élèves, dont 6 leaders et une autre vingtaine montent et font la gestion d’un lave-auto, avec formation et contrôle de qualité. Chaque projet profite d’un enseignant(e) pour les accompagner.

Souhaitons la meilleure des chances aux instigateurs qui ont eu la vision de ce projet qui vise à permettre aux jeunes de découvrir et actualiser leur potentiel et de plus d’établir des ponts avec le milieu des affaires.

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo