Ajoutez ce site comme page de démarrage

DES PRODUCTEURS GÉNÉREUX POUR MOISSON BEAUCE

Une année record de paniers

Par: Joffre Grondin

Stéphane Veilleux, vice-président des Éleveurs de volailles, Sylvain Bourque, président du syndicat des producteurs de bovins, Bertrand Boutin, président du syndicat de l’UPA de Jaro, Serge Poirier, vice-président de Moisson Beauce, Lise Grenier, administratrice à l’Association professionnelle des producteurs de porc de la Beauce et Paul Doyon, président de la Fédération de l’UPA de la Beauce.

Moisson Beauce se lance une fois de plus dans le montage de ses paniers de Noël du temps des Fêtes. Un nombre record de 2220 paniers seront offerts cette année. Moisson Beauce tient particulièrement à remercier l’Union des producteurs agricoles (UPA) pour leurs généreux dons.

Le mot généreux n’est certainement pas trop fort ici, car les producteurs agricoles ont donné plus de 12 000 $ à Moisson Beauce en denrées diverses.

Lait, poulet, porcelet, tout y est !

La Fédération des producteurs de lait du Québec y est allée de 1 000 litres, soit 12 000 $ ; celle des producteurs de porcs a versé 5 000 $ dans la Fondation Tirelire ; les producteurs d’oeufs contribuent de 2 500 $ d’oeufs. Que d’oeufs ! Combien d’oeufs ça fait ? À 2,82 $ la douzaine, ça donne environ 10 638 oeufs. À deux oeufs par jour, vous en auriez pour nourrir 14 personnes toute une année.

Les producteurs de volailles ajoutent 366 $ de dinde et 962 $ de poulet et pour ne pas être en reste, les producteurs de bovins offrent l’équivalent de deux vaches en viande hachée, soit 950 livres de viande, une valeur de 2 232 $.

Paniers !

On parle de paniers de Noël, mais il faut savoir que ce « panier » est constitué de deux boîtes. L’une de produits non périssables et une autre de périssable, viande, lait, oeufs, etc. Madame Nicole Jacques, la directrice générale, révèle que Moisson Beauce établit un menu chaque année et que les deux boites d’une valeur de 125 $ chacune, donc un total équivalant à une grosse épicerie de 250 $, peuvent nourrir 3 personnes pendant 4 jours.

Travail à la chaine

Les paniers- en fait, les boîtes — seront remplis sur une impressionnante chaine de montage où travaillent 250 jeunes et adultes. À mesure que la boîte avance, chacun y place l’un des 25 produits qu’elle contient, toujours à la même place. Toutes les boîtes sont identiques. Le vice-président de Moisson Beauce, Serge Poirier, se dit impressionné de l’efficacité des travailleurs bénévoles. « En une quinzaine de minutes, tout fonctionne », et rondement.

Une des deux boîtes qui constituent le panier de Noël de Moisson Beauce

Les paniers — non périssables — seront confectionnés le samedi 1er décembre dans des locaux prêtés gracieusement par Procycle grâce à la collaboration du Centre d’action bénévole Beauce-Etchemin (CABBE) des écoles : les Deux-Rives, les polyvalentes Saint-Georges et Saint-François et du Corps des Cadets #2625. Le bénévolat a une relève active.

Moisson Beauce : un travail constant

Il ne faudrait pas penser que Moisson Beauce n’est présente qu’au temps des Fêtes. Chaque mois dans la région de Chaudière-Appalaches, l’organisme soutient plus de 9 400 personnes à travers ses 55 organismes accrédités.

Dans la même veine, une cinquantaine de producteurs de lait de la Beauce participent, sur une base annuelle, au transfert d’une partie de leur production aux banques alimentaires. Au cours de 2012, leur don a totalisé plus de 52 000 litres de lait.

Si vous vous demandez qui distribue les paniers, ce sont ces 55 organismes qui les remettront à des personnes dans leur milieu, entre le 5 et le 21 décembre prochain.

SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo