Ajoutez ce site comme page de démarrage

ENGAGEMENTS LIBÉRAUX

Impacts en Beauce

Par: Joffre Grondin

Un Robert Dutil détendu pour cette troisième conférence de presse de campagne

Pour sa troisième conférence de presse, Robert Dutil en a profité pour identifier, parmi les engagements électoraux, ceux qui avaient des répercussions en région. N’oubliant pas que comme gouvernement, « le grand devoir est la création d’emplois », il affirme que « 5 à 6 cent emplois dans le comté de Beauce Sud sont directement reliés au fait que le plan Nord est en avance ici pour la création d’emplois ».

L’autoroute 73

D’autre part, on sait avec quelle énergie le ministre a travaillé pour s’assurer que la partie de l’autoroute 73 entre la 74e et la 90e rue serait ouverte aussitôt que terminée; elle le sera en 2013 nous assure le ministre Robert Dutil. Le tout est largement dépendant de la température évidemment. Comme le soulignait le ministre, six mois ont été gagnés, dû au climat très doux de l’an dernier.

Pour la poursuite des travaux, le ministre est clair : « Une chose demeure, quand le contrat est donné, c’est signé, ça va se faire » réaffirme avec conviction monsieur Dutil. Personne ne peut contester que l’autoroute est enfin en voie de complétion.

Une très courte recherche en ville a permis de trouver une pancarte vandalisée.

Vandalisme de pancartes

Un nouveau phénomène en Beauce, le vandalisme des pancartes. « Ça devient une espèce d’épidémie… dans le comté, on n’a pas vu ça souvent », déplore le député ministre. En effet, plus de 75 pancartes du candidat libéral auraient été vandalisées. Absolument inacceptable comme comportement.

Le débat du 23

En se référant aux débats des chefs, Robert Dutil affirme : « Je pense que dans les débats il devrait y avoir un droit de parole respecté par chacun des partis. Je n’interromprai pas mes adversaires quand ils auront le droit de parole » affirme Robert  Dutil en parlant du débat radiophonique entre les candidats qui allait se tenir le lendemain.

On peut ajouter ici que monsieur Dutil a tenu parole le lendemain, et que les deux autres candidats, Richard Savoie pour la CAQ et Luc Villeneuve pour le PQ l’ont imité. Le débat fut un modèle de civilité, ce qui n’a aucunement empêché les participants d’exposer leurs points de vue.

La réponse de Robert Dutil n’a pas tardé. Les nouvelles pancartes affirment maintenant qu’il ne cèdera jamais à l’intimidation.

Rappel d’engagements du PLQ

Le 100 dollars aux parents pour le matériel scolaire a été mentionné, les soins dentaires qui seraient couverts jusqu’à 16 ans, comparativement à 10 ans auparavant, le budget de 750 millions sur 5 ans pour l’innovation, la commercialisation, et l’exportation, l’exonération fiscale d’impôt sur les gains en capital de 750 000 à un million de dollars lors d’un transfert familial d’une entreprise agricole également.

Enfin, une majoration de 1 000 de crédit d’impôt remboursable pour les proches aidants est promise et finalement on avancerait un prêt sans intérêts de 10 000 $ remboursable sur 10 ans pour l’acquisition ou la transformation d’une maison intergénérationnelle, pour ceux qui prennent soin de leurs parents.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo