Ajoutez ce site comme page de démarrage

FRAPPANT CONTRASTE BEAUCERON

Messe Québécoise et déjeuner

Par: Joffre Grondin

Vue de très loin de la Société lyrique à l'église de Saint-Georges, elle fait vibrer l'assistance avec les harmonies de la messe Québécoise.

Oeuvre de caractère liturgique, mais inspirée de la musique québécoise traditionnelle, la messe Québécoise a été chantée ce dimanche 25 mars à l’église de Saint-Georges, pour la journée de clôture du festival de l’érable. Point n’est nécessaire d’être un expert en musique pour constater que les harmonies sont différentes de ce qu’on entend traditionnellement dans la musique de ce type.

Comme l’ont constaté les personnes présentes — le nombre exact est inconnu, mais l’église était pas mal pleine — c’était très agréable à entendre. L’extrait inclus donne une idée, courte et pâle, mais quand même une idée de la prestation de la Société lyrique, avec orgue, violon, cuillères, choristes et Vincent Quirion de dos.

Plusieurs personnes jetaient discrètement un coup d’oeil par-dessus leur épaule comme pour essayer de se rapprocher de cette musique venant du ciel.

Pendant ce temps au ranch, ou plutôt pendant ce temps à l’école Trinité, les oeufs et les chemises à carreaux s’en donnaient à coeur joie.  Nous avons eu droit à quelques discours des « suspects habituels » (pour ceux qui se rappellent la fin du film Casablanca), nous avons nommé nos deux ministres, monsieur le maire, le conseiller Marcel Drouin, heureux comme un poisson dans l’eau, même s’il a travaillé comme un acharné parait-il, et Guy-Paul Côté, administrateur.

Il n’est pas nécessaire en ces occasions de faire des discours à l’emporte-pièce qui soulèvent les foules. L’ambiance est à la fête, les mots se doivent d’être de circonstance. Et ils le furent. Les divers orateurs furent brefs. Ce qu’ils ont dit est difficile à se rappeler parce que l’acoustique de la salle rendait le son sourd et les mots difficiles à comprendre. Bref, je n’ai rien compris à ce qu’ils disaient.

Le président d'honneur du Festival de l'Érable, Marcel Drouin, et les ministres Maxime Bernier et Robert Dutil prennent du bon temps.

Et devinez ! Ça n’avait pas d’importance. Toutes ces personnes étaient relaxées et souriantes. Vous allez dire que ce sont des sourieurs professionnels. Je sais. Mais on sait reconnaitre une personne relaxée pour vrai et souriante pour vrai. Et c’était le cas. Nos élus ont droit à la relaxation. C’est bon pour la santé.

Il faut apprécier les bonnes ambiances, ça balance pour celles à l’opposée, comme les soirées d’information sur la desserte policière.

Et c’est pas fini

Voici le frappant contraste beauceron du début qui arrive. Après leur prestation de la messe Québécoise, les membres de la Société lyrique s’étaient déplacés vers le lieu du déjeuner. Chanter, ça creuse. Encore baignés de l’aura quasi mystique des vibrations qu’ils avaient engendrées dans ce lieu de spiritualité, ils étaient maintenant engagés dans le processus très prosaïque d’ingurgitation de leurs saucisses et de leurs toasts accompagnés par les bruits sourds des discours courts.

Et quand ceux-ci s’arrêtèrent de souffler, ils furent remplacés… par un homme seul avec sa chemise à carreaux, sa guitare, son chapeau. Quand les premières notes ont résonné, on a compris que cet homme savait jouer avec l’acoustique.

C’était clair. Et en dix secondes, les harmonies country ont attiré des danseurs de ligne qui avaient le bonheur au visage et la danse aux pieds. Du classique au country, toujours avec le même plaisir, pour des gens avec des goûts différents, mais beaucoup de points communs dans beaucoup d’autres domaines.

Panem et circences

Le 23e Festival Beauceron de l’Érable est maintenant terminé. Cela aura coûté 240, 000 dollars, du 21 au 25 mars. Chez les Romains d’il y a deux mille ans, on disait que ce que le peuple voulait était du pain et des jeux. Il vaut peut-être la peine de consulter ce petit article de Wikipédia, on y parle même de Hunger Games, un film récent. http://fr.wikipedia.org/wiki/Panem_et_circenses

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo