Ajoutez ce site comme page de démarrage

DES JEUNES DE LA POLY DES ABÉNAQUIS FONT LA PROMOTION DU VILLAGE DES DÉFRICHEURS

Le Village des défricheurs à la manière de Charlie Chaplin

Par: René d'Anjou

Yohan Dulac et Jean-Michel Grenier, concepteurs et réalisateurs d'une vidéo qui est un clin d'oeil au Village des Défricheurs.

C’est dans le cadre d’un cours d’anglais, à la Polyvalente des Abénaquis, de Saint-Prosper, que trois étudiants, de secondaire 3, ont réalisé une vidéo de six minutes, intitulée «Bad Luck», au Village des défricheurs.

Ce travail scolaire, pour lequel les étudiants Yohan Dulac, Philippe Gagné et Jean-Michel Grenier ont fait fonctionner leur imagination avec un scénario construit au fur et à mesure que la caméra tournait, permet de faire, d’un œil différent, la promotion du Village des défricheurs.

Outre le fait que cette réalisation ait été faite dans le cadre d’un travail scolaire, on peut ajouter des notes pour tout le travail qui entoure l’exécution et le montage de ce petit chef-d’œuvre où l’on voit toute l’imagination créatrice de ces trois élèves.

Jean-Michel Grenier et Yohan Dulac, en compagnie d’un chat égaré qui a bien voulu, gentiment, personnifier Philippe Gagné qui n’était malheureusement pas présent au moment de la prise de photo !

Jean-Michel Grenier et Yohan Dulac, en compagnie d’un chat égaré qui a bien voulu, gentiment, personnifier Philippe Gagné qui n’était malheureusement pas présent au moment de la prise de photo !

Quelques photos tirées de la vidéo

Ils ont éprouvé beaucoup de plaisir à effectuer ce travail tout en s’amusant beaucoup et en mettant à l’épreuve leur talent de scénaristes, de comédiens et de techniciens; quant au caméraman, il passe inaperçu, mais on lui rend hommage dans le générique de la vidéo puisqu’il s’agit d’un bac à récupération qui a servi de trépied pour la caméra durant le tournage!

Précisons que Philippe Gagné, est le fils de Bertrand Gagné de Saint-Prosper, Yohan Dulac est le fils de Marco Dulac de l’entreprise Dulac et fils de Saint-Prosper et Jean-Michel Grenier est le fils de Pierre Grenier, un retraité de l’enseignement, qui préside depuis quelques années, les destinées du Village des défricheurs pour lequel sa conjointe, Pierrette, s’implique dans diverses activités, dont la gestion.

Voici donc cet excellent travail de ces trois étudiants de la polyvalente des Abénaquis :

Soulignons que depuis quelques années la direction du Village des défricheurs met sur pied des activités s’adressant particulièrement à une jeune clientèle et l’on retrouve également de plus en plus de jeunes dans des occupations d’animateurs voire même de conteurs.  On en retrouve d’ailleurs de plus en plus dans le cadre des Feux-follets, des soirées contes et légendes et plus récemment pour le camp théâtre patrimonial.

Il est bon de rappeler que l’ouverture officielle du Village se fera le lendemain de la Fête nationale du Québec,  soit le 25 juin dès 11 heures. Le coût d’entrée est peu élevé, soit  10$ pour les adultes, 9 $ pour les aînés et 8$ pour les étudiants.  Il est bon de prévoir avoir de l’argent sur soi, car il n’y a pas de possibilité d’utiliser une carte de crédit ou de débit.

On peut revoir l’article que nous avons publié le mois dernier : http://beaucemagazine.com/?p=2411

On peut aussi visiter le site du Village des Défricheurs en cliquant sur le lien suivant : http://www.village-des-defricheurs.qc.ca

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo