Ajoutez ce site comme page de démarrage
Pub-Michel-Lilas.jpg

Les poutres s’avancent sur le viaduc de la 34e Rue

Dès le 30 novembre, on pouvait apercevoir, de la 34e rue à Notre-Dame-des-pins, le bec de lancement du pont-poussé sur la culée Nord (vers Beauceville)

Dès le 30 novembre, on pouvait apercevoir, de la 34e rue à Notre-Dame-des-pins, le bec de lancement du pont-poussé sur la culée Nord (vers Beauceville)

Le viaduc qui enjambe la rivière Gilbert à Notre-Dame-des-pins à 52 mètres au-dessus parcourt 326 mètres avant de retrouver la route. Les imposants piliers de Construction Couillard se préparent à accueillir les poutres. Elles seront graduellement poussées depuis la culée nord, c’est-à-dire de Beauceville vers Saint-Georges. Une fois terminé, le large ruban de béton bondira au-dessus du ravin où s’encaisse la 34e rue près du serpent de la rivière Gilbert.

Une semaine plus tard, le 7 décembre, la structure s’avançait vers le troisième pilier, à plus de 52 mètres de la rivière.

Une semaine plus tard, le 7 décembre, la structure s’avançait vers le troisième pilier, à plus de 52 mètres de la rivière.

Un autre point de vue de la structure qui s’avance.

Un autre point de vue de la structure qui s’avance.

 Et un autre...

Et un autre…

Au 18 décembre, l a chose s'avance vers le deuxième pilier.

Au 18 décembre, l a chose s’avance vers le deuxième pilier.

L’équipe sol/air

Nous remercions l’équipe sol/air pour la réalisation des photos que nous vous présentons qui offrent des perspectives fort différentes. Les photos prises au sol sont une gracieuseté de Marcel Fouquet, tandis que celle prise du haut des airs nous viennent de Gilles Lessard, de Hyundai Beauce.

 Le nez de l’avion pointe en gros vers Saint-Georges

Le nez de l’avion pointe en gros vers Saint-Georges

 

Encore une fois volant vers Saint-Georges

Encore une fois volant vers Saint-Georges

Du haut des airs

Il est intéressant d’avoir une vue aérienne. Tous ceux qui ont suivi la construction depuis le début n’ont vu les travaux que depuis la 34e Rue; on réalise mieux l’ampleur du chantier aperçu du haut des airs.

Cette fois, l’avion est au-dessus de la 34e Rue et s’éloigne de Notre-Dame-des-pins. Ne perdons pas le nord, il est à gauche, vers Beauceville.

Cette fois, l’avion est au-dessus de la 34e Rue et s’éloigne de Notre-Dame-des-pins. Ne perdons pas le nord, il est à gauche, vers Beauceville.

En direction de Beauceville, l’autoroute passera sous la route Veilleux (côte à Jolélé). La route a déjà été surélevée et les piliers sont en bonne voie de complétion. On aurait pu penser que la route Veilleux se serait glissée sous l’autoroute pour ainsi contribuer à réduire un peu la pente qui est déjà très prononcée, mais il en a été décidé autrement. Freins faibles s’abstenir.

La route Veilleux va enjamber l’autoroute pour ensuite descendre dans la vallée.

La route Veilleux va enjamber l’autoroute pour ensuite descendre dans la vallée.