Ajoutez ce site comme page de démarrage

Encan silencieux de la Société historique Sartigan

Par: Joffre Grondin

Céramique de Beauce, il ne s’en fait plus. Si ça vous intéresse…

Profitant des expositions de printemps au Centre culturel Marie-Fitzbach, la Société historique Sartigan met en vente une impressionnante collection de pièces en céramique provenant de l’entreprise Céramique de Beauce. On y retrouve un peu de tout, du cendrier de nos ancêtres au superbe service à thé. C’est par un encan silencieux que les articles seront mis en vente au profit de la Société historique Sartigan et du Musée de l’entrepreneurship Beauceron.

Les visiteurs pourront se procurer les articles qui seront exposés. Avant d’entrer dans les détails de l’encan silencieux, regardons un peu l’histoire de l’entreprise.

Ce qui est à vendre vient de…

L’entreprise Céramique de Beauce a été en activité de 1940 à 1989. Après la crise de 1929, l’économie peine à se relever. C’est en pleine deuxième guerre mondiale (1939-45) qu’un agronome obtiendra une analyse des sols près de la rivière Calway où un cultivateur a trouvé de l’argile. Cet argile est appropriée à la production de la céramique ou de la poterie.

Quelques unes des pièces en vente

Dès 1940, une école est ouverte pour former des céramistes, et il y a incorporation du Syndicat des céramistes paysans de la Beauce. Commencée en coopérative, l’entreprise deviendra privée.

Signe des temps, en 1944, une première commande importante est reçue afin de produire des bénitiers. Une petite théière (pièce no 127) de la compagnie Salada, en 1948, sera un grand succès.

Après incendie en 1974, reconstruction, grand succès, la compagnie ferme ses portes en 1989.

L’encan et les prix

Les prix ont été suggérés d’après le catalogue 2004, et il faut le dire, en coupant les prix. Certains diront qu’il est possible de retrouver certaines pièces dans des marchés aux puces à des prix… de marché aux puces. Cependant, il serait illusoire d’aborder cette collecte de fonds dans cet esprit. Il s’agit d’une activité de financement. La majorité, ou du moins une grande proportion de ce qui est proposé se trouve au troisième étage, mais selon les ventes, d’autres pièces seront ajoutées.

Celle à droite à été donnée à tous les ambassadeurs des pays qui venaient à l’expo de 1967. C’est quand même quelque chose !

La procédure

Si, en venant visiter l’exposition, vous trouvez un objet ou un ensemble à votre goût, vous allez noter que la majorité du temps, il y a un prix suggéré. Vous décidez ce que vous voulez offrir. Rendez-vous à la boutique, la personne vous fournira des étapes à suivre.

La direction des expositions a déterminé un échéancier pratique pour la livraison des pièces, qui est affiché dans le local, et que nous reproduisons ici.

La raison étant que beaucoup de soin a été pris pour présenter un esthétique de qualité à l’exposition, qui doit être conservé, même quand s’envolent certains spécimens pour la grande joie des nouveaux propriétaires.

Petit guide d’évaluation pour les intéressés

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo