Ajoutez ce site comme page de démarrage

LOVE’S ON TRACK

Jessica Pruneau lance un premier EP

Par: Joffre Grondin

 

Le lancement du EP de Jessica Pruneau a ravi les spectateurs du Ganoué, dans une salle comble.

Le lancement du EP de Jessica Pruneau a ravi les spectateurs du Ganoué, dans une salle comble.

C’est dans l’ambiance intime du théâtre du Ganoué de son village natal, Saint-Prosper, que l’auteure-compositrice-interprète country-folk Jessica Pruneau a choisi de lancer son premier EP. Salle comble, rappel, les cinq chansons ont suscité applaudissements et enthousiasme.

Avouons que le country-folk, le décor et l’ambiance du Ganoué vont très bien ensemble, surtout avec le décor qui avait été monté pour l’occasion.

Précisons que les cinq chansons sont en fait six, car la chanson thème qui nomme le EP, Love’s On Track a été demandée en rappel par la salle dans sa version française, Où tu veux, qui est justement la première chanson qui tourne déjà sur les radios beauceronnes. L’auteure précise que la version n’est pas une traduction littérale, mais exploite le même thème.

Ça ne fait que commencer, pourrait-on dire!

Le public a eu droit à toutes les chansons du EP, mais également à des commentaires éclairants sur les compositions. On apprend que Love’s On Track a été écrite en Espagne et Miss You Anymore en Australie.

Son retour à Saint-Prosper après un an à Londres et Madrid a inspiré Same Old Sweet Home, un point d’ancrage qui ne change pas ; Happy I Found You est « upbeat » et ensoleillée, une chanson pour la plage, tandis que Fight For Us tranche par son côté alternatif un peu sombre.

Jessica confie que ce premier lancement sera suivi par un autre… en Angleterre. La globe-trotter, qui n’en est pas à ses premières armes à Londres, possède maintenant un permis de travail. Hé oui! Ce sont des détails qui sont importants pour pouvoir travailler dans un pays.

Enregistrement/spectacle

C’est au studio Flexson de Sainte-Marie, avec Martin Aubin à la réalisation que l’album a été enregistré, qui déclare en interview que Jessica est « la meilleure interprète à date avec qui j’ai travaillé ». Bon caractère, bonnes idées, « rafraichissante » ajoute Martin Aubin.

Les musiciens

La formation était classique : à la batterie, Jean-Félix Nolet, de Québec ; à la basse, Martin Rancourt, de Saint-Prosper ; à la guitare, au son et « à tout le reste », Martin Aubin, de Sainte-Marie.img_1233

Décor et petite biographie

D’ailleurs le décor scénique du Ganoué avait été monté grâce à la collaboration de commanditaires, dont les Serres Bégin de Notre-Dame-des-Pins. « Choisis ce que tu veux, et je te le fais livrer », aurait dit David St-Pierre, propriétaire des Serres. On peut voir au moins 11 plantes, qui ont été livrées par les employés mexicains. « J’ai pu pratiquer mon espagnol », lance Jessica, qui, il faut le dire, détient un baccalauréat en études hispaniques de l’université McGill.

Et en passant, elle révèle qu’elle « ne faisait pas de musique durant son bac ». La musique, omniprésente dans sa vie d’avant, est donc revenue doucement se glisser dans le lit de sa vie, pour le plus grand plaisir des amateurs de bonne musique country-folk.

Contact et achat

Pour entendre et vous procurer le EP, vous avez le choix de différents liens que voici :

http://www.jessicapruneau.com

https://www.instagram.com/jessicapruneau/

https://twitter.com/jessicapruneau

https://www.facebook.com/jessicapruneau/?fref=ts

SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo