Ajoutez ce site comme page de démarrage

Le comité de coordination des fêtes de l’autoroute dévoile ses activités

Par: Joffre Grondin

Nous retrouvons sur la photo Hervé Pomerleau, des Amis de l’autoroute; le préfet de Beauce-Sartigan, Pierre Bégin; Roger Quirion de Radio Beauce; Paul Busque, député de Beauce-Sud; Yvon Thibodeau, responsable de l’exposition, Daniel Lessard, président du Comité de coordination, Caroline Pouliot, de Pavages Abénakis, et Richard Poulin, représentant de  Ville de Saint-Georges.

Nous retrouvons sur la photo Hervé Pomerleau, des Amis de l’autoroute; le préfet de Beauce-Sartigan, Pierre Bégin; Roger Quirion de Radio Beauce; Paul Busque, député de Beauce-Sud; Yvon Thibodeau, responsable de l’exposition, Daniel Lessard, président du Comité de coordination, Caroline Pouliot, de Pavages Abénakis, et Richard Poulin, représentant de Ville de Saint-Georges.

Formé depuis janvier, le Comité de coordination des fêtes de l’autoroute présentait, ce jeudi 25 août 2016, les activités pour souligner l’ouverture prochaine du tronçon qui reliera finalement Saint-Georges à Québec sur 4 voies. 

« Le comité, formé de bénévoles, s’est donné dès le début comme objectif d’en faire un événement rassembleur en rappelant l’origine et l’importance économique de ce projet », a souligné Daniel Lessard, président du Comité.

Pour résumer les activités, il s’agit de capsules radiophoniques, d’une exposition photo et bien sûr de la traditionnelle coupe de ruban. Activités que l’on pourrait qualifier de modeste finalement.

En sons…

Le comité présentera, à compter du 6 septembre prochain, une cinquantaine de courtes capsules radiophoniques rappelant les faits qui ont marqué la réalisation de l’autoroute 73. « Nous avons obtenu la collaboration de divers intervenants, d’anciens députés et ministres, de personnes et d’organisations qui ont été des témoins privilégiés de l’histoire et qui nous ont donné accès à leurs archives », a indiqué monsieur Lessard.

Les capsules seront diffusées sur les ondes de Cool-FM deux fois par jour dans le cadre de l’émission du matin, entre 8 h et 8 h 30, et du retour à la maison. Ces capsules narratives relatent les différentes étapes du projet, depuis le tout début ; quelques entrevues y seront incorporées.

… et en images

Une exposition, rassemblant entre autres, 42 agrandissements de photos, cartes, tracés, plus d’une centaine de photos qui défileront sur écran et un film d’un survol de l’autoroute, retracera en images les grandes étapes du projet, et sera inaugurée lors du vernissage des expositions d’automne du Centre culturel Marie Fitzbach, le 1er septembre prochain. L’exposition se poursuivra jusqu’au 13 novembre.

Le responsable de l’activité, photographe et journaliste connu en région, Yvon Thibodeau, a tenu a remercier particulièrement monsieur Marcel Fouquet, pour le grand nombre de photographies fournies gracieusement,  Roger Carette, pour la  très utile banque de données qu’il transporte dans sa tête, de même que Claude Gagné, président d’Artistes et artisans, pour le montage effectué.

Yvon Thibodeau est le responsable de l’exposition photo au centre Marie-Fitzbach.

Yvon Thibodeau est le responsable de l’exposition photo qui illustre l’histoire de l’autoroute 73, au centre Marie-Fitzbach.

« Pour l’exposition, nous avons pu profiter de photographies et de films de citoyens qui suivaient de près l’évolution des chantiers. De plus, le ministère des Transports nous a donné accès à sa photothèque et a apporté sa collaboration en fournissant différents éléments », a précisé monsieur Yvon Thibodeau.

Le ruban

Enfin, de concert avec le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, une cérémonie de coupe de ruban soulignera l’ouverture officielle lorsque les travaux, qui en sont à leur phase finale, seront parachevés.

La date de la coupe de ruban n’a toutefois pas été précisée, mais le site du MTQ  http://bit.ly/2bQPMxv indique que l’échéancier est pour septembre 2016 et que ce sont des « travaux à faibles risques de dépassement d’échéance ».

Dans son intervention, le député Paul Busque a souligné l’impact que l’autoroute aura sur tout le monde, entrepreneurs comme citoyens. « Tout le monde va bénéficier enfin d’une vraie autoroute, de Saint-Georges à Québec », s’est réjoui le député, ajoutant que le but était « de se remémorer, étant donné les délais… et de mettre tout le monde dans le contexte ». Le contexte historique, il va sans dire.

On s’arrête ou on continue ?

La question trottait dans toutes les têtes présentes à la conférence de presse, mais personne ne l’avait posée. Ce n’est nul autre que monsieur Hervé Pomerleau, qui, après quelques circonvolutions, l’a verbalisé.

La question posée : « Qu’en est-il du prolongement vers le Maine ? » Sans aucune hésitation, Paul Busque    rappelle qu’en campagne électorale, il avait établi comme priorité une étude de circulation dans Saint-Georges.

« C’est déjà commencé, des discussions ont eu lieu avec Ville de Saint-Georges et le ministère des Transports. L’étude de circulation, en accord, et à la demande de Ville de Saint-Georges, sera réalisée après l’ouverture complète de l’autoroute 73. Pourquoi ? Pour avoir le portrait réel de l’impact de l’ouverture du dernier tronçon à Saint-Georges ».

L’étude sera donc réalisée cet automne, et les coûts seront partagés 50/50 entre la Ville et le ministère des Transports (MTQ).

Avec les résultats, on pourra « définir le meilleur moyen pour envisager un prolongement d’autoroute, boulevard urbain, etc… Tout ça se fera à ce moment-là », assure le député Busque.

Si on fait un parallèle avec un repas, on se demande si l’autoroute fait un « trou normand » ou si elle a quitté la table.

Qui vivra verra !

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo