Ajoutez ce site comme page de démarrage

CENTRE CULTUREL MARIE-FITZBACH

Les expositions printanières se bidonnent !

Par: Joffre Grondin

 

« Il était une fois le lait et ses dérivés » vous montre un siècle d’évolution du lait. La photo illustre les différents bidons utilisés à travers les années. Beaucoup d’autres choses à voir !

« Il était une fois le lait et ses dérivés » vous montre un siècle d’évolution du lait. La photo illustre les différents bidons utilisés à travers les années. Beaucoup d’autres choses à voir !

Le dévoilement des six nouvelles expositions printanières avait lieu le jeudi 25 février au Centre culturel. Du thème subtil « Les graines sont invisibles » au très visible et solide thème du lait, de l’Association du patrimoine agricole de Chaudière-Appalaches, la palette est large dans l’expression vibratoire.

Chaque expression complémente, et est complémentaire des autres.

Le 12e concours d’œuvres d’art Desjardins avait soumis le thème « Vibration » à sa quarantaine de participants de cette année. Les artistes ont couché sur toile leur vision personnelle du concept de vibration. Vous pourrez admirer les œuvres primées, dont l’œuvre gagnante, celle de Diane Pomerleau. Celle-ci présentera d’ailleurs au Centre culturel une exposition solo, « Traces et murmures », du 19 mai au 21 août.

Les étudiants et le personnel du Cégep Beauce-Appalaches exposent une rétrospective des 5 dernières années de leur exposition « Le monde à tes pieds ». Sous le thème « Portraits d’humanité », les visiteurs pourront constater les différences et les similitudes entre les peuples de la terre, montrant par là que chaque peuple exprime sa vibration particulière.

Cela ne va pas seulement pour les peuples, mais pour les saisons. Artistes et artisans de Beauce présente le collectif « Dégel » où, à travers les toiles le visiteur pourra sentir la vibration de la nouvelle saison qui faufile, glisse, fond et impose ses couleurs sur le blanc hivernal.

Voici l’œuvre de Diane Pomerleau, gagnante du 12e concours d’œuvres d’art Desjardins.

Voici l’œuvre de Diane Pomerleau, gagnante du 12e concours d’œuvres d’art Desjardins.

Monique Métivier a chevauché une vibration de production concentrée : peindre 30 toiles en 30 jours. À partir des photos de voyage à San Francisco de son frère, elle devient une des 110 artistes sur plus de 1000 participants à compléter 30 toiles en 30 jours. « Je peins beaucoup mieux qu’au début » avoue candidement l’artiste en présentant sa collection « California Dream » ; jusqu’au 26 mars.

Pour l’Association du patrimoine agricole de Chaudière-Appalaches (APACA) qui présente « Il était une fois le lait et ses dérivés », il s’agit de l’expression à long terme d’une vibration dans la matière. L’exposition présente les façons de faire de nos ancêtres entre 1860 et 1960 : la traite, le service, le transport et la transformation du lait. Du séparateur au bidon. Tout y est.

À l’extrême opposé du spectre, Emmanuelle Breton, avec « Les graines sont invisibles », inspirée par Le petit prince de Saint-Exupéry propose dans une suite de toiles de réaliser comment des choses invisibles, nos valeurs, nos racines, notre identité et la manière d’apprécier les choses simples de la vie influencent nos vies de manière concrète.

PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo