Ajoutez ce site comme page de démarrage
Pub-Michel-Lilas.jpg

RÉFECTION DU QUAI : 20 M$

La Ville cherche du financement

Par: Joffre Grondin

Le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin demande aux gouvernements de s’engager rapidement afin de financer les travaux de réfection du quai de la promenade Redmond. Vue du quai Pinon en décembre 2012.

Le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin demande aux gouvernements de s’engager rapidement afin de financer les travaux de réfection du quai de la promenade Redmond. Vue du quai Pinon en décembre 2012.

L’évaluation de la firme Génivar parle de « signes de vieillissement inquiétants » et de « dégradation importante » du quai Pinon en 2011. Il faut réparer. Le quai approche les 50 ans. Le lundi 8 septembre 2014, les conseillers municipaux et le maire étaient unanimes, il faut trouver du financement pour la réfection. Il s’agit du plus important projet d’infrastructures de l’histoire de la Ville. On parle de travaux de 20 M$, pour lesquels on doit trouver l’argent. 

On parle ici de travaux indispensables, vitaux, essentiels, incontournables, quoiqu’on ne peut nier qu’une fois terminé, ce sera à la fois utile et décoratif.

7 000 par jour

Il ne faut pas oublier que le trafic, lourd qui passe le pont et se dirige vers Québec ou les États-Unis passe sur la 1re avenue vers Québec, et sur le quai Pinon pour les États-Unis. Pourquoi ? Parce que les camions lourds n’ont pas le droit d’emprunter la 118e Rue. Trop abrupt. Pour le faire, il faudrait que le pont atterrisse sur la 2e avenue, ce qui, pour des raisons historiques, n’est pas le cas. Ce qui fait que…

Ce qui fait que « plus de 7000 véhicules, incluant la circulation lourde en provenance de la route 271, transitent chaque jour sur le tronçon d’un kilomètre », nous assure la Ville.

Vue du quai en juillet 2013. Petit cachet poétique fourni par la verdure

Vue du quai en juillet 2013. Petit cachet poétique fourni par la verdure

Faut aller de l’avant !

Imaginez la situation, si une partie du quai Pinon était fermé à la circulation pour cause de dépression ! Si vous avez envie de dire qu’on aurait dû y penser avant, vous avez raison. « Ils » y ont pensé. La Ville révèle que « le projet est à l’étude depuis le tournant de l’an 2000 ».

Les études ont leur vitesse, et la dégradation du quai a aussi sa vitesse, surtout avec le dur hiver dernier. Apparemment, ils ne sont pas synchronisés et les changements d’élus ne peuvent être prévus. Les études vont moins vite que le craquelurage du quai. Je craque pour toi mon quai-co !

1/3, 1/3, 1/3, à la rescousse : le hic !

La Ville considère qu’elle ne peut seule faire face à une telle somme. Tout ce qui pouvait être fait a été fait. La firme SNC-Lavalin est mandatée pour élaborer les plans et devis, qui devraient être déposés en décembre 2014.3 Quai Pinon juil 2013

La Ville est donc rendue à faire la demande de financement aux gouvernements du Québec et du Canada, en vue d’inclure ces travaux dans le budget du plan triennal d’immobilisations.

La municipalité s’avance pour le premier tiers, le programme Chantiers Canada est prêt, pour le premier tiers, mais… les ententes pour le Plan québécois des infrastructures 2014-2024 ne sont pas encore signées.

L’urgence d’agir

Face à cette situation urgente, nos élus ont décidé à l’unanimité de demander aux gouvernements de s’engager rapidement dans le projet de réfection du quai de la promenade Redmond, voie d’une importance capitale pour la sécurité et la pérennité de notre centre-ville et nos voies de communication.

L’ensemble de l’oeuvre en septembre 2014

L’ensemble de l’oeuvre en septembre 2014.  À 50  ans, on est pas comme à 20 ans !

« Si nous pouvons obtenir des réponses d’ici la fin de l’année, nous pourrions en profiter pour lancer un appel d’offres dès le début de l’année 2015, période propice pour cette étape où les carnets de commandes des entrepreneurs sont vides. On se doit à titre de gestionnaires de fonds municipaux de viser la meilleure période pour le lancement des appels d’offres pour bénéficier du meilleur prix possible. En respectant cet échéancier serré, nous pourrions avoir complété les travaux dans ce secteur à la fin 2016 », a déclaré le maire Claude Morin.

Les citoyens du grand Saint-Georges seront nul doute intéressés à suivre de près ce dossier chaud.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo