Ajoutez ce site comme page de démarrage

NOTRE-DAME-DES-PINS

Le chalet des loisirs se mute en centre communautaire

 

Le maire de Notre-Dame-des-Pins et préfet de la MRC Beauce-Sartigan et Maxime Bernier, député de Beauce et ministre d’État

Le maire de Notre-Dame-des-Pins et préfet de la MRC Beauce-Sartigan et Maxime Bernier, député de Beauce et ministre d’État

Le Chalet des loisirs, « a fait son temps » a laissé tombé le maire de Notre-Dame-des-Pins, Pierre Bégin. Sans déprécier le bâtiment qui a fourni 30 ans de « loyaux services » à la population, le temps était venu d’agrandir et d’améliorer grandement ce qui s’appellera, dans le futur prochain, le Centre communautaire Notre-Dame-des-Pins.

C’est donc en présence de Maxime Bernier, représentant Denis Lebel, ministres dont les titres sont très longs, que l’annonce de l’aide à la rénovation de cette structure indispensable à la communauté a été faite. Et ceci, comme l’a dit simplement, mais justement le ministre Bernier, « dans le but de répondre aux besoins des habitants de Notre-Dame-des-Pins ».

L’argent

Le coût total avoisine les 850 000 $. Le Pacte rural y va de 67 000 $, le PIQM-MADA, c’est-à-dire le Programme d’infrastructures Québec-Municipalités-Municipalité amie des aînés de 100 000 $, pour la rénovation et la mise aux normes, et la municipalité de 240 000 $. Il manque plusieurs chiffres pour le total. Avouons qu’il devient très difficile de saisir tous les programmes gouvernementaux ayant contribué. La municipalité ira de 240 000 $.

Développement économique Canada s’est également impliqué. Une subvention de 406 250 $ est versée sous forme de contribution non remboursable, en vertu du Fonds d’amélioration de l’infrastructure communautaire (FAIC)

Le maire Bégin tient à exprimer sa reconnaissance au gouvernement du Canada « pour son soutient financier important, qui servira à moderniser une infrastructure permettant de rassembler notre collectivité ».

Le Centre

Finalement, l’important est le Centre lui-même. Il sera presque le double de l’ancien Chalet et aura un « impact significatif sur l’offre de service des loisirs », de préciser le maire. Le Centre pourra loger 225 places en mode banquette, et au moins 325 places en mode-conférence.

Les rénovations mettent la cuisine aux normes, installent une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite et un système de ventilation.

Divers travaux toucheront aussi la plomberie, l’électricité, la ventilation, les portes et les fenêtres.

L’ameublement sera neuf, et un équipement multimédia permettra d’accueillir une clientèle diverse.

Du déjeuner aux noces, des défunts aux films, le nouveau centre est une très belle amélioration pour la vie sociale de la municipalité.

Le futur centre en construction... sera prêt en mars, si tout va bien.

Le futur centre en construction… sera prêt en mars, si tout va bien.

Le Centre devrait, si tout va bien, être prêt en mars 2014.

 

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo