Ajoutez ce site comme page de démarrage

Campagne de prévention 2013-2014

LE VIRUS DU NIL EST EN VILLE!

mosquitoAu cours des deux dernières années, une recrudescence des cas d’infections par le virus du Nil occidental (VNO) a été observée dans plusieurs régions du Québec. C’est pourquoi le ministère de la Santé et des Services sociaux lance une campagne de sensibilisation afin d’encourager la population à prendre les mesures nécessaires afin de diminuer le risque d’infection et de transmission.

« Le nombre de cas d’infections déclarés en 2012 a atteint un niveau record au Québec et a triplé par rapport à l’année précédente. La campagne de sensibilisation se déploiera cet été dans les neuf régions du Québec touchées l’an dernier par des cas d’infections au VNO. Elle ciblera principalement les citoyens habitant en zone urbaine et passant de longues heures à l’extérieur, ainsi que les personnes plus à risque de complications, comme les personnes de 50 ans et plus et celles ayant un système immunitaire affaibli », a expliqué la docteure Danielle Auger, directrice de la protection de la santé publique au ministère de la Santé et des Services sociaux.

Ainsi, des messages radio et de l’affichage aux abords des autoroutes auront comme objectifs de conscientiser la population au risque d’infection par le virus du Nil et de la sensibiliser aux mesures de protection contre les moustiques à adopter. Le portail santé bien-être complètera la campagne sur le Web.

Quelques actions simples pour se protéger

Éviter les piqûres de moustiques demeure la meilleure façon de prévenir une infection par le VNO, puisqu’elles sont le principal mode de transmission du virus à l’humain. Il est donc recommandé de porter des vêtements longs, de couleurs claires, particulièrement lors des plus grandes périodes d’activités des moustiques, soit la nuit, au coucher du soleil et à l’aube.

Pour se protéger des piqûres à l’occasion des activités en plein air, l’utilisation de chasse-moustiques à base de DEET, d’icaridine ou d’eucalyptus citron, et ce, selon les indications du fabricant, est conseillée. Ces produits doivent être appliqués en petite quantité et uniquement sur les parties du corps qui ne sont pas protégées par des vêtements. De plus, l’application de chasse-moustiques doit être faite de manière modérée pour les enfants. Le produit peut être appliqué sur le chapeau ou sur la casquette afin d’éviter les piqûres à la tête ou au visage. Enfin, l’installation ou l’utilisation de moustiquaires aux fenêtres et portes des maisons, ou d’abris extérieurs est fortement recommandée.

Comme les moustiques se reproduisent dans l’eau, il est également important de prendre rapidement les dispositions nécessaires afin de réduire les sites de reproduction des larves autour de la maison. Pour ce faire, il est notamment conseillé de bien entretenir la piscine en s’assurant du bon fonctionnement du système de filtrage et en éliminant les accumulations d’eau sur la toile protectrice. Il est aussi recommandé d’éliminer régulièrement l’eau accumulée dans les objets extérieurs tels les chaudières, les barils et les vieux pneus; de couvrir les poubelles et d’installer des moustiquaires sur les réservoirs d’eau de pluie.

 

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo