Ajoutez ce site comme page de démarrage

IDÉE ORIGINALE D’EMMANUELLE BRETON

Une distributrice d’oeuvres d’art

Si je vous dis que le petit bonhomme vient d’investir 2 $ pour une oeuvre d’art sur une épinglette contenue dans la balle en plastique dans la distributrice, me croirez-vous?

Si je vous dis que le petit bonhomme vient d’investir 2 $ pour une oeuvre d’art sur une épinglette contenue dans la balle en plastique dans la distributrice, me croirez-vous?

Emmanuelle Breton est une artiste professionnelle et consultante en arts visuels de Lac-Etchemin. Elle présente un concept inusité de promotion et de diffusion de l’art au Québec, et c’est de l’art de qualité, mais à petit prix directement… d’une machine. Intrigant !

Dans le but avoué de promouvoir son exposition solo de septembre prochain, Emmanuelle Breton propose aux visiteurs du Moulin La Lorraine une collection exclusive de parcelles d’œuvres d’art offerte dans une machine distributrices d’épinglettes pendant tout l’été.

Nous avons tous déjà remarqué à l’entrée d’infrastructures sportives des machines distributrices de friandises ou de jouets destinés aux participants ou aux spectateurs. Nous en retrouvons aussi dans les couloirs, entrées ou aires de repos de plusieurs supermarchés ou grands magasins. Les gens se laissent tenter régulièrement par une de ces machines afin d’obtenir la « surprise » convoitée : bonbons, noix, balle, jouet, etc.

Emmanuelle Breton pose avec une de ses linogravures et d’une de ses distributrices d’oeuvres d’art.

Emmanuelle Breton pose avec une de ses linogravures et d’une de ses distributrices d’oeuvres d’art.

Porter l’art sur soi !

Alors… pourquoi pas une reproduction d’œuvre d’art sur une épinglette s’est demandé la créatrice ?

L’artiste professionnelle présente donc un concept de promotion et de diffusion novateur de reproduction d’œuvres d’art jamais vu en Chaudière-Appalaches. La notion du jeu suscitée par l’insertion d’une pièce de 2 $ dans la machine distributrice soulève également l’originalité de la publicité de ce produit artistique à petit prix.

Sur la bordure de chaque épinglette, on retrouve l’adresse du site Internet www.ebreton.ca et la signature de l’artiste, Emma.

La conceptrice admet « tabler sur la curiosité des gens, leur désir d’acquérir un souvenir artistique, et l’enthousiasme et le hasard qui pimentent la découverte de l’œuvre » qui sera une épinglette qu’on obtient d’une machine distributrice.

Une artiste polyvalente

Emmanuelle Breton fait également de la linogravure depuis très longtemps, sur linoléum ou sur papier. Un papier tout à fait spécial, le DFK Rivers qui vient de France. C’est une procédure complexe qui demande énormément de précision, de souci du détail, de même que beaucoup de familiarité avec la technique. Pour donner une idée de la complexité, le papier est trempé deux heures dans de l’eau distillée et l’oeuvre à l’encre doit sécher 10 jours.

Oeuvre d’une grande délicatesse sur un papier spécial

Oeuvre d’une grande délicatesse sur un papier spécial

Merci aux partenaires

L’artiste tient à remercier les partenaires qui ont rendu possible ce projet innovant pour faire connaître son travail de création récente en facilitant, et en rendant disponible à prix modique à la fois à la population et aux touristes de passage la reproduction de ses œuvres d’art, soit : la Municipalité de Lac-Etchemin dans le cadre de son Fond culturel, et le ministère de la Culture et des Communications ainsi que le Centre d’arts le Moulin La Lorraine.

Elle peut aussi utiliser des couleurs

Elle peut aussi utiliser des couleurs

On peut rejoindre Emmanuelle Breton ici bretonemmanuelle@hotmail.com  ou ici ebreton@sogetel.net ou par téléphone au 418 625-2852

Visitez son site web au www.ebreton.ca

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo