Ajoutez ce site comme page de démarrage

AUTOROUTE 73

Un petit détail enfantin en passant

La joie de l'enfance.

La joie de l’enfance.

En revenant d’un « corps » à Saint-Benjamin, l’idée de passer par la 20e rue en sortant de Saint-Simon et de bifurquer par le rang à gauche dont j’ai oublié le nom et qui aboutit sur le chantier du pont de la rivière Gilbert fut irrésistible.

Histoire de voir où les travaux en étaient avant de s’arrêter à cause de la grève.

Tant qu’à passer. Et voilà qu’en arrivant sur les lieux, une petite famille était déjà là.

Père curieux, enfants curieux.

Père curieux, enfants curieux.

Une maman totalement désintéressée par l’acier et le ciment et l’acier qui lisait dans l’auto, un papa curieux et intéressé qui voulait tout voir, et deux petits garçons très enthousiastes couraient ça et là pour tout découvrir.

Les petits avaient spontanément eu l’idée de tâter les barres de fer pour essayer de les bouger bien sûr, et en vérifier la grosseur.

On se demande pourquoi on a pas eu l’idée avant. Toujours est-il que l’enfant s’est fait un plaisir de démontrer que les barres de fer ont le diamètre d’une main d’enfant, au moins 3 pouces, à peu près 7 ou 8 centimètres. C’est gros.

"The sky is the limit", maid pas pour le moment.

« The sky is the limit », mais pas pour le moment.

On ne peut redevenir un enfant, mais on peut les observer. C’est déjà ça.

PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo