Ajoutez ce site comme page de démarrage

EXPOSITIONS ESTIVALES AU CENTRE CULTUREL

Édouard et le dragon

Par: Joffre Grondin

Alexandre Lacroix, arrière-petit-fils d'Édouard Lacroix pose avec le créateur de l'exposition, le peintre Hugues Nolet-Voyer

Alexandre Lacroix, arrière-petit-fils d’Édouard Lacroix pose avec le créateur de l’exposition, le peintre Hugues Nolet-Voyer

Quatre nouvelles expositions estivales sont présentées au Centre culturel Marie-Fitzbach du 30 mai au 25 août. Les quatre sont superbes. Trois douzaines de tableaux pour l’exposition sur Édouard Lacroix, l’Évasion paysagère de Christian Caron, de la peinture sur parapluies blancs et même une pièce complète consacrée aux dragons. Attention, il y en a des gros… et un livre avec ça.

Pour qui n’a pas connu l’homme qu’était Édouard Lacroix, la collection des 36 oeuvres commandées au peintre Hugues Nolet-Voyer par son arrière-petit-fils Alexandre Lacroix pourrait être une surprise, à la fois par le nombre et la qualité des tableaux. Les peintures sont accompagnées de textes qui en disent long sur ce personnage plus grand que nature.

Les détails historiques ont fait l’objet d’une méticuleuse recherche par l’artiste qui y a passé dix années. Hugues Nolet-Voyer travaille son sujet depuis 2003. Chaque tableau croque sur le vif un événement marquant de la vie de cet homme d’affaires, député, Beauceron réputé pour sa générosité.

"Tout un chantier" pour monter le dragon au 3e étage de Marie-Fitzbach.

« Tout un chantier » pour monter le dragon au 3e étage de Marie-Fitzbach.

L’empire du dragon

Le 15 juin 1915 voyait l’inauguration de la statue de St-Georges et le dragon, face à l’église de l’ouest. Cent ans plus tard, l’exposition de Christian Duguay, L’empire du dragon, tombe à pic, mais n’est pas un hasard. Caroline Veilleux, la chef de … la cheffe… qui occupe le poste de chef de division (yes!!!) au développement culturel veille au grain pour monter des expositions de la meilleure qualité possible. Les habitués savent qu’elle réussit.

Autant l’exposition sur L’extraordinaire vie d’Édouard Lacroix se visse solidement dans la réalité, autant celle sur les dragons dévisse l’imaginaire. Les quatre expositions demandent pourtant une gestion importante au niveau matériel pour tout mettre en place. Un dragon c’est gros. « On se croirait quelquefois sur un chantier », lance Caroline Veilleux.

Christian Duguay. Peintre, pilote d'hélicoptère, conducteur de train. Il ne peint pas que des dragons.

Christian Duguay. Peintre, pilote d’hélicoptère, conducteur de train. Il ne peint pas que des dragons.

L’auteur de cet empire du dragon né sur la Côte-Nord est pilote d’hélicoptère et conducteur de locomotive en plus d’être peintre. Il raconte que suite à une exposition dans une école secondaire où les élèves avaient lu leurs poèmes sur ses toiles, les élèves lui ont demandé de faire « une exposition pour nous ». C’est ainsi qu’est née l’impressionnante collection de peinture sur les dragons, à laquelle s’est ajouté un magnifique livre que vous pourrez acheter sur place si vous le désirez.

Christian Caron allie figuratif et non figuratif avec bon goût.

Christian Caron allie figuratif et non figuratif avec bon goût.

Christian Caron

Après les dragons, un autre monde vous attend. Une sorte d’entre-deux. L’évasion paysagère de Christian Caron, qui s’exprime par l’acrylique, intègre parfois des éléments figuratifs à une recherche davantage intuitive et abstraite de la peinture. « Sans reproduire des images réelles, je m’inspire de celles-i pour créer une interprétation personnelle de ma façon de les concevoir » déclare le peintre.

Tu es formidable sous ton parapluie

L’Association canadienne pour la santé mentale fait une campagne de promotion de la santé mentale. C’est dans ce cadre qu’on a demandé à Johanne Maheux, à la fois peintre et intervenante dans un CLSC, d’être porte-parole. Sur le thème de l’estime de soi, l’artiste a eu l’idée d’inviter des peintres à présenter leur interprétation du thème à partir d’un parapluie blanc.

Tous ces parapluies avec lesquels il est exclu d'aller sous la pluie. Idée de Johanne Maheux.

Tous ces parapluies avec lesquels il est exclu d’aller sous la pluie. Idée de Johanne Maheux.

À quoi ressemblerait votre parapluie si vous aviez à représenter l’estime de soi dessus ? Les 21 peintres qui ont relevé le défi vous les présentent. Comme disent souvent les courtiers en immeubles : « faut voir ! »

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo