Ajoutez ce site comme page de démarrage

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POZER

Coiffure et maquillage excentrique : projet final de toute beauté

Originale!

Originale!

Une quinzaine d’élèves y « présenteront leur projet final de coiffure et de maquillage excentrique » annonçait l’invitation. Cela se passait mercredi dernier, 17 avril au Centre de formation Pozer, un établissement cinquantenaire qui peut se targuer à juste titre d’un long et fructueux parcours en formation professionnelle.

Le résultat des activités finales comprenait des portfolios, des montages, et bien sûr du maquillage et des coiffures. On avait fatalement dû choisir qui coiffait et qui était coiffée et maquillée « créativement » bien sûr ? Tous méritent des félicitations. Les photos en sont témoins.

La façade du bâtiment ne donne aucune idée de ce qu’on retrouve à l’intérieur. À l’entrée, un escalier nous invite, qui débouche sur un corridor. À droite l’évidence d’une cafétéria, donc, c’est la gauche, mais où ? Quelques pas et surprise, on se retrouve dans un salon de coiffure et d’esthétique de trois vastes pièces. Rien de différent d’avec un « vrai » salon, même le petit comptoir à l’entrée.

Des spectateurs intéressés

Des spectateurs intéressés

 Après avoir absorbé 225 heures de formation depuis octobre en coiffure/esthétique/vente, les élèves de pré-DEP — 14 jeunes filles — ont fait la démonstration de leurs nouvelles capacités et de leur talent il faut le mentionner.

Pré-DEP??????

Comme le « pré » l’indique, il ne s’agit pas d’un Diplôme d’Études Professionnelle mais, une partie est reconnue pour celles qui veulent faire un DEP. La clientèle du pré-DEP provient de ce qui est appelé Cheminement individualisé. Ce programme permet aux élèves d’aller à leur propre vitesse dans des matières de base comme le français, l’anglais et les maths. Suivre son rythme est bénéfique.

Les élèves qui suivent le pré-DEP continuent les matières habituelles, mais se rendent deux jours par semaine pour suivre les 225 heures de formation : 135 h en coiffure, 75 h en esthétique et 15 en vente.

D’après les informations que nous avons glanées auprès d’élèves, d’enseignantes et de la directrice du Centre, madame Josée Morin, le programme permet aux participantes de déterminer si elles aiment le métier de coiffeuse ou d’esthéticienne suffisamment pour en faire leur métier.

Comme un vrai salon de coiffure

Comme un vrai salon de coiffure

L’ajout de la partie vente est astucieux, et son rôle est double. D’une part, coiffeuse et esthéticienne ont aussi un nécessaire côté vente, et d’autre part, si une personne décide que la coiffure ou l’esthétique ne lui convient pas, les principes de vente acquis lui seront utiles dans beaucoup d’autres occupations. Donc, gagnant, gagnant.

Il y a beaucoup de critiques sur le système d’éducation actuel, mais au moins on sait qu’il y a un secteur qui fonctionne.

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo