Ajoutez ce site comme page de démarrage

Bonnes nouvelles de Saint-Parlabas

Par: Joffre Grondin

Johanne Aubé (auteure-compositrice et interprète), Mélanie Gilbert (interprète), Alain Lessard (auteur), Steve Pruneau (conteur). Crédit photo : Cynthia Gilbert

Johanne Aubé (auteure-compositrice et interprète), Mélanie Gilbert (interprète), Alain Lessard (auteur), Steve Pruneau (conteur). Crédit photo : Cynthia Gilbert

La parution des Contes de Saint-Parlabas, par le jeune auteur beauceron Alain Lessard avait été suivi d’un très beau spectacle, tiré du livre ; La tristesse de l’étoile avait été un succès, aussi visuel qu’auditif. L’impulsion donnée semble irrésistible, car Alain Lessard commence à être lu et étudié dans différentes écoles du Québec.

Que l’oeuvre soit appréciée en secondaire 3 et également au niveau du Cégep, en plus de l’avoir été par un public adulte, indique que la palette est assez large pour toucher un vaste public. C’est donc un plaisir de présenter ce nouvel épisode dans la vie d’Alain Lessard et de son équipe.

 Au secondaire
C’est Nathalie Renault, enseignante en français 3e secondaire à l’École Curé-Antoine-Labelle de Laval, qui a été la première à permettre aux contes de Alain Lessard d’être lus dans un établissement scolaire. « Je suis sans cesse à la recherche du meilleur pour mes élèves. La lecture et l’analyse du conte étant au programme de 3e secondaire, j’ai tôt fait de trouver dans les Contes de Saint-Parlabas, une avenue plus qu’intéressante à exploiter avec les jeunes », mentionne l’enseignante.

L’analyse de Nathalie Renault est fine, pertinente et d’une pédagogie que l’on retrouve chez les enseignants qui ont la passion de leur métier. « Le personnage principal cherche à réaliser ses rêves. En persévérant, il y parvient, non sans peine. Cet aspect me touche tout particulièrement à une époque où la facilité et la rapidité semblent être les mots d’ordre… J’aimerais, par le biais des Contes de Saint-Parlabas, transmettre le message suivant à mes élèves : tout est possible dans la vie ; tout dépend de ce que tu veux et de ce que tu es prêt à faire pour y arriver, le travail et l’effort étant à la base des plus belles et des plus grandes réalisations. »

Au Cégep
Les Contes de Saint-Parlabas sont aussi étudiés dans les cours Littérature québécoise et Création littéraire de Marie-Esther Poulin, enseignante au Cégep Beauce-Appalaches de Saint-Georges. Celle-ci confie : « J’enseigne la littérature, le théâtre, le cinéma et la création littéraire depuis 22 ans et c’est pour moi un plaisir et un devoir de faire connaître et apprécier les œuvres des auteurs et créateurs émergents. Les Contes de Saint-Parlabas sont à la fois inspirés et inspirants. »

Réaction de l’auteur

Comment réagit un auteur quand tout va bien à ce point ? « C’est la réalisation d’un de mes plus grands rêves… J’ai longtemps cru que tout cela était hors de ma portée, mais j’en suis venu à comprendre qu’il suffit simplement de creuser en soi pour s’apercevoir que l’on possède déjà tout ce qu’il faut pour réaliser nos propres rêves… » Sages paroles.

Future tournée 

Accompagné de sa conjointe, auteure-compositrice et interprète, Johanne Aubé, du conteur Steve Pruneau et de l’interprète Mélanie Gilbert, Alain Lessard se prépare à sillonner la province avec sa tournée des écoles secondaires, cégeps et bibliothèques. Sous la forme d’une conférence Contes et chansons, différents thèmes tels l’intimidation, le bonheur et la poursuite de nos rêves sont explorés.

En décembre dernier,  Contes et chansons a été présenté devant tout près de 1000 étudiants de Laval et au Cégep Beauce-Appalaches le 7 février, devant plus de 200 cégépiens.  Si on se fie à la réaction de Simon, enseignant, « Chaque école devrait recevoir une conférence comme celle-ci. C’est une véritable bouffée d’espoir pour les jeunes et une invitation à croire en nos rêves ».

En plus

Alain Lessard confie que récemment, « d’autres enseignants m’ont manifesté leur intérêt d’insérer mes Contes de Saint-Parlabas dans leur programme. Deux enseignants sont présentement également intéressés à faire lire et étudier mon tout premier roman : À tous ceux qui ont si bien su me laisser mourir ». Un auteur beauceron qui fait preuve d’entrepreneuriat. Voilà qui met de la couleur dans tout ce gris de commission Charbonneau.

Les Contes de Saint-Parlabas sont disponibles partout en librairie de même qu’en ligne via le site web de l’auteur. Ajoutons qu’une vidéo promotionnelle est disponible via le site web de l’auteur  www.alainlessard.com  Pour présenter la conférence dans votre établissement, vous pouvez visiter le site web pour les détails ou contacter le 418 222-2174.

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo