Ajoutez ce site comme page de démarrage

LA SANTÉ, C’EST PLUS QU’UNE RÉSOLUTION !

Un groupe Hans Kai en action

Un groupe Hans Kai en action

C’est devenu un classique. Chaque année, plusieurs personnes prennent des résolutions lors du Nouvel An : cesser de fumer, faire de l’exercice, manger mieux, etc. Mais encore faut-il bien se structurer si on veut changer. Hans Kai à la rescousse.

Le programme de promotion de la santé Hans Kai offert par la Coopérative de santé Robert-Cliche propose à ses participants des trucs pour les aider à tenir leurs résolutions ou les guider aux professionnels qui pourront les conseiller.

Après tout, Hans Kai est originaire du Japon, pays reconnu pour la longévité exemplaire de ses habitants.

Des questions, des réponses

L’agent de prévention, recherche et promotion de la santé de la coopérative, M. Michel Thisdel le constate, « nous sommes tous pareils : on se demande souvent quels sont les meilleurs choix santé à mettre dans notre panier d’épicerie. C’est quoi une portion de fruits ou de légumes ? Quels sont les indicateurs de santé ? Comment peut-on bouger plus ? Quand consulter un médecin ? »

En s’inscrivant à Hans Kai, les participants s’engagent à un minimum d’une dizaine de rencontres d’environ 60 à 90 minutes sur l’heure du lunch, avant leur quart de travail ou en soirée.  Les rencontres sont animées par des professionnels de la santé et des responsables de la coopérative.

La directrice générale, Mme Nancie Allaire rajoute que, « Hans Kai, c’est en quelque sorte un cours de santé à votre portée où l’on pose des questions aux intervenants et on travaille ensemble à prendre notre santé en main. On vérifie notre état de santé en prenant nous-mêmes nos indicateurs de santé à chaque rencontre. Tout ça, dans le plaisir ! »

Des actions

C’est possible de s’améliorer, de changer ses habitudes de vie en petits groupes de quinze à vingt personnes dans sa municipalité ou dans son milieu de travail. Selon un récent sondage, ce sont plus d’une trentaine de responsables des ressources humaines ou de propriétaires d’entreprises de la région qui croient important que leur organisation propose des activités pour favoriser la santé de leurs employés.

Pour les employeurs et les employés, il s’agit d’un avantage de se sensibiliser à la santé parce qu’on dit souvent : « Vaut mieux prévenir que guérir ! »

Des résultats

Participer à un groupe Hans Kai, c’est un engagement à se regarder en face, à se questionner sur ses habitudes, à prendre position face aux sujets exprimés et, enfin, un engagement à faire des changements à son mode de vie, si cela est nécessaire. Que peut-on demander de mieux pour 2013 ?

À ce jour, une vingtaine de groupes Hans Kai ont été mis en place sur le territoire. En deux ans, près de 250 personnes ont décidé de prendre leur santé en main en participant à Hans Kai.

Toute personne ou entreprise intéressée à vivre cette expérience unique peut téléphoner à Michel Thisdel au 418 774-9878, poste 3423 ou par courriel à michel.thisdel@coopsanterc.com pour obtenir de l’information, former un groupe ou s’y inscrire.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo