Ajoutez ce site comme page de démarrage
Pub-Michel-Lilas.jpg

SAINT-HONORÉ DE SHENLEY

Le Centre communautaire n’est plus

Par: Joffre Grondin

C'est tout ce qui restait du Centre communautaire le lendemain du drame.

Une cinquantaine de pompiers, peut-être plus, ont vainement tenté de sauver le centre communautaire de Saint-Honoré-de-Shenley dans la nuit du 28 avril dernier. Le lendemain, il ne restait que des ruines encore fumantes.

Les pompiers de Saint-Honoré-de-Shenley, avec l’aide d’autres municipalités, dont Saint-Georges ont été appelés dans la nuit et ont vaillamment combattu l’incendie, mais la bâtisse patrimoniale de trois étages était en bois. L’élément destructeur a vaincu.

Le Centre est une perte totale, heureusement, le travail acharné des pompiers a réussi à circonscrire les flammes et les empêcher de se propager aux maisons avoisinantes.

L’église, qui n’est pas très loin est indemne. Un édifice à logements qui est très près a été sauvé grâce à l’efficacité des soldats du feu. La proximité est telle, que sans mauvais jeu de mots, les résidants ont dû avoir chaud au sens littéral et figuré.

L’édifice, récemment rénové, servait à la fois de salle de quilles, de maison des jeunes en plus d’offrir une salle de réception. On comprend que pour une municipalité de grosseur modeste, la perte est immense.

L'église de Saint-Honoré est superbe.

Les citoyens de Saint-Honoré sont dynamiques et ne sont pas des gens qui se laissent abattre facilement. La situation sera évaluée avec justesse. Il ne serait pas étonnant que l’on considère une reconstruction, à plus ou moins long terme, si la chose est possible.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo