Ajoutez ce site comme page de démarrage

BEAUCE-NORD

André Spénard sera candidat pour la CAQ

Par: Joffre Grondin

Le nouveau candidat de la Coalition Avenir Québec, André Spénard, avec le profil de son chef, François Legault

François Legault, chef de la Coalition Avenir Québec, était de passage à la station CHEQ-FM à Sainte-Marie pour officialiser la candidature de monsieur André Spénard  comme porte-étendard de la CAQ dans Beauce-Nord. Monsieur Legault s’est dit très fier « d’accueillir dans l’équipe de la Coalition Avenir Québec un candidat de cette qualité ».

Janvier Grondin, qui avait affirmé ne faire que deux termes et qui tient parole, était sur place pour assurer son plein support à celui qu’il voit comme son successeur. M. Grondin précise même qu’à son arrivée, il avait trouvé des classeurs complètement vides de tout dossier. Pour André Spénard, ça n’arrivera pas. Janvier Grondin s’engage à rester un certain temps pour transmettre les dossiers, tels les gros dossiers d’infrastructures, pour assurer un suivi à des dossiers cruciaux qui sont parfois en marche depuis plusieurs années. C’est un point important pour le comté.

« Personne ne peut dire que Janvier a la langue de bois, et je pense que c’est ça que les citoyens cherchent », lance François Legault qui poursuit en faisant référence à son nouvel équipier : « Ce que les gens veulent d’abord sont des gens qui leur disent la vérité et qui connaissent leurs besoins ».

André Spénard, pour sa part, se dit « convaincu que le Québec doit faire mieux, tant au plan de l’éducation, de la santé que de l’économie ». À la question, pourquoi revenir en politique alors qu’il pourrait couler des jours paisibles à la retraite, il répond qu’avec le parti libéral en place on s’en va vers un mur économique… la dette est effarante. Il faut faire quelque chose en somme.

Janvier Grondin, François Legault et André Spénard, candidat dans Beauce-Nord

Démocratie participative

La responsabilisation de l’individu, et la responsabilisation de la collectivité dans laquelle l’individu évolue tiennent à coeur à André Spénard. Sur le parti qu’il vient de joindre, il déclare : « Je pense que le seul parti qui regarde la situation franchement, honnêtement, avec intégrité est la Coalition ».

D’après lui, le grand mérite de François Legault a été de « réunir des personnes qui veulent travailler dans un même but commun pour maintenir nos acquis et essayer de ne pas léguer à nos enfants un paquet de dettes qui va prendre plusieurs générations à payer ».

Qui est l’homme qui parle de responsabilisation, de se prendre en main en somme, comme on le voit peu, mais l’entend souvent ?

Jugez vous-mêmes

Un homme de grande expérience, André Spénard a travaillé comme directeur général d’entreprises adaptées de Québec et de Beauce pendant 34 ans. Il a aussi été successivement vice-président et président du CLD Robert-Cliche depuis 1998, ensuite maire de Saint-Joseph-de-Beauce de 1996 à 2005.

Janvier Grondin et François Legault

Il a occupé le poste de vice-préfet de la MRC Robert-Cliche de 2001 à 2005, siégé comme membre du conseil d’administration du Musée Marius-Barbeau depuis janvier 2011 et président du conseil d’administration d’un HLM privé pour personnes handicapées à Saint-Joseph depuis 2005. Membre du conseil d’administration du CSSS de Beauce depuis 2006, il en est récemment devenu le vice-président.

Suite à l’élection d’un gouvernement formé par la Coalition Avenir Québec voici différents points mentionnés au cours de la conférence de presse. Ils ne sont pas exhaustifs ni approfondis, mais mentionnés pour donner une idée de la direction de cette formation politique.

Priorités de la CAQ en vrac

La piste cyclable à continuer dans Beauce-Nord ; prendre les 4 milliards de crédits d’impôt mur à  mur et les confier aux CLD pour qu’il y ait un guichet unique ; que la Financière Agricole ne fasse pas seulement de l’assurance, mais aide à financer la relève agricole ; étiqueter les produits locaux, devenir plus nationalistes pour acheter local ; ordre professionnel pour les enseignants donnant ainsi un autre interlocuteur que le syndicat au gouvernement.

Ablations chirurgicales ciblées de postes

Dans les commissions scolaires = 2,000 ablations ; en santé = 1,000 amputations ; à l’Hydro, autrefois 12,012 et maintenant 23,600 = 4,000 électrocutions de postes.

Mot de sagesse de Janvier Grondin : « Avoir un gouvernement responsable » c’est… « Comprendre que les bonbons ne viennent pas du ciel, ils viennent de nos poches ».

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo