Ajoutez ce site comme page de démarrage

C’est Maestrô, avec un petit chapeau

Par: Joffre Grondin

Deux personnes heureuses, le duo Maestrô, Gaston Rodrigue et Marcelle Houde

Mesdames, Messieurs, voici Maestrô, avec le petit chapeau. Maestrô est un duo musical composé de Marcelle Houde et de Gaston Rodrique. Mariés depuis dix ans, ils font de la musique ensemble depuis cinq ans. En cette fin 2011, ils vous offrent leur plus récent CD, À votre table pour Noël… volume 2. 

Rappelons que Maestrô a sorti son tout premier album en novembre 2009. Maestrô à votre table pour Noël… volume 1. Les deux artistes confient que « suite aux critiques vraiment positives du public, nous avons décidé de récidiver avec un deuxième album de nouvelles chansons de Noël ». (le volume 2)

Après quelques écoutes, on peut dire beaucoup de choses, mais si on devait se limiter à un mot, ce serait : reposant. C’est d’ailleurs le mot qui revenait le plus souvent comme appréciation du premier album.

… les voici

Marcelle Houde confie qu’elle « côtoie les arts de la scène par loisir depuis une trentaine d’années ». Qui dans la région, n’a pas vu ou entendu parler du duo LES DEUX GRÉBICHES, dont elle a fait partie pendant 10 ans dans les années 90.

Si on vous dit que les soirées passées avec le duo Maestrô sont bien « animées », vous saurez d’où ça vient.

Gaston Rodrigue est musicien depuis toujours. Il a peut-être réparé votre orgue autrefois, ou peut-être conseillé une guitare qui a pris de la valeur (comme la LYS 12 cordes 1981, numéro de série 1511 accrochée derrière moi, qui n’est définitivement pas à vendre).

Propriétaire de deux studios professionnel dans la région, il a été le premier avec un studio 24 pistes à Saint-Georges, avec Serge Lacasse qui est maintenant professeur agrégé de musicologie à la Faculté de musique de l’Université Laval. Dis-moi qui tu fréquentes…

Gaston appelle ça son sourire Elvis. Question de goût, celui de Marcelle...j'aime plus. Don't step on my Blue Suede Shoes

Le premier album de Linda Lemay a été enregistré dans son studio. Tiens-toé !

On s’arrête là pour ne pas offenser sa modestie.

Malgré tout, Gaston avoue, « Je suis passé de 200,000 $ de stock à dix fois moins et on réussit à faire à peu près la même qualité de produit, et mieux en contenu artistique parce qu’on a plus de temps pour la création… et on n’est pas stressé par les budgets. Je peux dire que c’est… notre plus belle production depuis qu’on fait de la musique ».

Insertion romantique

Ce serait très romantique de dire que leur complicité musicale grandit en parallèle avec leur amour. Ce serait aussi exact.

Il y a des gens qui ne se laissent jamais abattre quelles que soient les difficultés. On dirait que ces personnes ont trop de « spring » pour se laisser aller à la déprime et y rester. Quand ce genre d’individus combinent leurs forces, ou plutôt multiplient leurs forces dans une alliance,  « il se passe quelque chose », comme on dit.

Ici le quelque chose est la création, la passion de créer. C’est pourquoi on entend les artistes déclarer que leur CD est un peu comme leur bébé. Ceci s’applique encore plus quand on parle des aînés. Les vrais bébés ont été faits, mais la créativité des aînés continue de s’exprimer dans d’autres formes.

On peut entendre un medley ici

httpv://www.youtube.com/watch?v=QeWin2xnfgQ

CD c’est beau, en personne c’est mieux

Le public de Maestrô. Il varie du congrès au party de bureau, comme ambiance musicale et… vous pouvez même les inviter chez vous pour une petite heure, même si vous n’êtes que quelques-uns. Marcelle est excellente animatrice et le répertoire est assez large pour vous satisfaire.

Pour les contacter

Vous pouvez trouver les CD chez Archambault à Saint-Georges, contacter Maestrô par courriel : maestro@duomaestro.com

Site Web  www.duomaestro.com   pour écouter des extraits sonores de ces albums

Un petit bout pour musiciens seulement

Pour ceux qui profitent des techniques d’enregistrement de plus en plus disponibles, voici ce que Gaston Rodrigue, qui fait tous les instruments (piano, voix, guitares), les arrangements, la prise de son et le mix final peut nous dire. Au départ, les Productions Bretelles et Marabout, c’est faire le plus avec le moins.

« Tout a été fait avec du matériel reconditionné, du recyclé, une belle qualité de production faite avec rien, fait avec un bout de broche », dit Gaston avec le sourire. Quel est le matériel utilisé?  Un QBase avec un module Tascam acheté il y a 10 ans, 8 pistes. Donc, obligé de faire des pré-mix ».

Il ne faut pas oublier que Gaston, était technicien en électronique en plus de musicien. Ajouter à cela travail, travail, travail. (Vous pouvez remplacer travail par passion, ça revient au même).

« C’est là que l’expérience entre en jeu. Faut pas se tromper souvent. Aucun plug-in externe sauf les effets qui viennent avec le petit programme; un seul reverb. J’ai tout fait avec ça. Je sais qu’il n’y a pas beaucoup de gens qui peuvent l’apprécier, mais j’en suis très fier ». Si ça peut en stimuler d’autres…

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo