Ajoutez ce site comme page de démarrage

JACQUES RANCOURT

Le Cyberprofesseur est là

Par: Joffre Grondin

 

La fusion de l'homme et de la machine. Jacques Rancourt est l'humain derrière le Cyberprofesseur

Si vous cherchez un endroit sur internet pour améliorer ou simplement polir la qualité de votre français dans un environnement interactif, bien diversifié et agréable à consulter, le cyberprofesseur, est pour vous, quel que soit votre âge. Élaboré par Jacques Rancourt et constamment amélioré au cours des années, le Cyberprof vous offre l’une des meilleures classes virtuelles du monde francophone; le tout est entièrement gratuit.

Comme la vie du concepteur est tout aussi intéressante que le programme lui-même, il convient d’examiner les deux.

Un parcours de vie… sinueux

En jetant un regard sur les méandres assez surprenants du parcours de vie de Jacques Rancourt, on constate comme est sinueuse la route qui mène du rang Ste-Évelyne à São Leopoldo au Brésil et qui le fera passer ensuite de prof à cyberprof à super grand-père.

Le cheminement est assez particulier. Issu d’une famille de dix enfants – deux filles et huit garçons – il nait en un temps où dans toute famille, l’idéal était d’avoir son religieux bien à soi : prêtre, frère ou père missionnaire. Il fut donc désigné. L’a-t-on consulté? Quoi qu’il en soit, jeune homme charmant et brillant, après un cours classique, il se dirige vers les Jésuites. Après une licence en philosophie, il part pour le Brésil où, après avoir appris la langue en cours intensif, et il passe les trois années suivantes à un baccalauréat en théologie, qu’il fera en portugais, à l’université de Unisinos de São Leopoldo, considérée comme une des meilleures universités privés au Brésil.

On le destine à enseigner à la bourgeoisie brésilienne, aux fils de militaires. C’est à ce moment que la vie décide de donner un coup de barre décisif. À la veille d’être ordonné,  son idéalisme lui fait décider « qu’un p’tit gars de Saint-Jean-de-la-Lande, d’une famille pauvre ne veut pas aller travailler avec les riches de la bourgeoisie brésilienne », et c’est le retour au Québec.

Première piste: le français

Fils de cultivateur, instruit, il a le profil idéal en communications pour animer des congrès pour… l’UCC, l’Union Catholique des Cultivateurs, précurseur de l’UPA.  Il refusera le poste. Excellente décision pour le futur Cyberprof. L’enseignement du français au secondaire sera sa nouvelle vocation. Il ira même, des années plus tard, enseigner un an en Suisse.

Un peu avant l’épisode de l’UCC, d’un « blind date » savamment planifié, un couple qui dure encore était né.

Le Cyberprofesseur s’en vient

Les années passent. L’informatique est née. Vers le milieu des années quatre-vingt, on retrouve Jacques président du Club micro-ordinateur de Beauce. Inscrit à des cours du soir, il obtient un Certificat en Informatique Appliqué à l’Éducation. La route est pavée.

Passionné par une science informatique en enfance qui lui permet déjà d’élaborer des tests pour ses élèves, le Cyberprof nait vers la fin des années quatre-vingt, dans le mental de Jacques Rancourt et se concrétise par des tests qu’il mettra sur disquettes. Déjà présent sur les premiers sites sur la toile, le Cyberprof est mis sur le marché. Il ne cessera de se perfectionner avec le temps. Raffiné, complet, interactif, à la fine pointe du marché en plus d’être devenu gratuit, le Cyberprof de 2011 est plus fort que jamais,

 

Il est futé et il a de l'humour

Le Cyberprofesseur : Trois axes principaux

Il y a beaucoup de choses dans le Cyberprofesseur, mais tout gravite autour de trois points. En premier, on découvre ses forces et ses faiblesses par des tests de révision qui sont, comme vous le découvrirez, très complets.

Ensuite, les exercices d’approfondissement corrigent les points faibles. Ces tests sont plus courts et très variés. Ne manquez surtout pas Coquilles et questions diverses et encore moins Histoire de l’art.

En troisième lieu, un accès omniprésent à un guide grammatical où, du nouvel orthographe aux figures de style, tout y passe. Il y a même une section sur la virgule, où vont se précipiter les admirateurs de la marquise Virgule de Guillemets, la fiancée d’Achille Talon. Référence aux grands classiques de la littérature.

Le tout est interactif. Vous pouvez faire des commentaires ou des suggestions au Cyberprofesseur. Dans la section figure de style,  par exemple, vous pourriez pousser l’audace jusqu’à suggérer de remplacer l’exemple d’allitération classique, « Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos octets » de Victor Hugo, par  « Je sens que ce site est un succès et ce cyber succès sied assez bien au cyber espace ».

Il y a plus: la question de la semaine, un blogue, Facebook et Twitter, prenez votre temps et explorez. Imitez ce petit oiseau, le Cincle plongeur qui vole et survole, mais soudain plonge et va littéralement au fond des choses.

Conseils utiles.

En premier, ne pas oublier de regarder le nombre de questions que le test comprend. C’est indiqué en haut de la page. S’il y en a trop, vous pouvez en essayer un plus court.

Surtout n’allez pas trop vite et méfiez-vous des choix, souvent une lettre majuscule fait la différence.

Vous allez constater l’humour fin du Cyberprof un peu partout. Il est futé, il a quelque chose comme 23 ans de scolarité et il a travaillé pendant des années pour arriver à ce résultat. Dans son domaine c’est un as, profitez de son expertise.

Prendre l’habitude de temps à autre de naviguer sur le site et de se payer un petit test -on voit le résultat instantanément – est une bonne façon de se réapproprier des aspects négligés ou oubliés sur le bout et le goût de la langue française que nous devons manier avec dextérité et précision.

Pour exprimer un concept ou structurer une idée, une maitrise de la langue est un outil indispensable. Il est vrai qu’on peut  pervertir cette habileté et l’utiliser en langue de bois, mais il reste que l’outil est indispensable pour créer ces sculptures de mots qui meublent les conversations et discussions les plus appréciées.

 

L'art d'être grand-père. Évelyne, 3 mois. Deviendra-t-elle une Cyberprofesseure ? On ne sait pas encore.

S’arrêter! Jamais.

Maintenant retraité de l’enseignement depuis quelques années, Jacques Rancourt continue de polir sa Cybercréation. Responsable du Journal Le Reflet, médium de communication à la fois sur la toile et sur papier de l’AREQ dont il est le deuxième vice-président, on peut également visiter ses autres sites parmi lesquels les Recueils de poèmes.  On les retrouve en bas de la page d’accueil au http://www.cyberprofesseur.com/

Il ne vous reste qu’à cliquer sur le lien. Bon français!

 

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo