Ajoutez ce site comme page de démarrage

LA PRIORITÉ AUX AÎNÉS, AU COMMUNAUTAIRE ET À LA CULTURE

Apprendre à faire autrement

René d'Anjou et Joffre Grondin ont mis du tigre dans leur moteur...un autre photomontage d'Alain Caron

Deux retraités, dans la force de l’âge, ont décidé d’unir leurs efforts pour permettre aux aînés, aux organismes communautaires et aux adeptes de la culture de se faire voir et surtout de se faire entendre

L’un, Joffre Grondin, après avoir fait carrière dans l’enseignement, s’est recyclé dans le journalisme en 2009, grâce à la complicité de la secrétaire de l’Association des retraités de l’enseignement de la Beauce-Etchemins, Madame Martine Morin, qui avait établi un contact avec René d’Anjou alors au quotidien électronique Édition-Beauce.

C’est ainsi que Joffre Grondin s’est retrouvé journaliste à devoir subir les pressions de son «boss» René afin de compléter, dans un temps record, ses articles !

Quant à René d’Anjou, il a pris sa retraite de la Fonction publique québécoise alors qu’il était responsable du bureau de Communication-Québec à Saint-Georges pour la région de la Chaudière-Appalaches.  René est alors retourné à son ancien métier de journaliste.

Après avoir travaillé près de cinq ans, 7 jours sur 7, René d’Anjou a pris la sage décision sur les conseils de son médecin, de prendre une deuxième retraite, ce qu’il a fait en juillet 2010 mais il n’est pas facile de s’arrêter et l’exemple de plusieurs retraités qui s’impliquent dans des organismes communautaires en sont la preuve évidente que le mot «aîné» n’est pas synonyme de «retrait de la vie active».

Spécialistes en communication et amoureux de l’écriture, René d’Anjou et Joffre Grondin ont donc décidé d’unir leurs efforts et leurs connaissances pour traiter l’information d’une façon différente afin de mettre l’accent sur la diffusion des activités culturelles et communautaires de la Beauce et des Etchemins tout en portant une attention particulière aux aînés qui se sentent de plus en plus interpellés par divers dossiers où parfois la qualité de vie est mise en jeu.

Il n’est ni facile ni évident pour un organisme communautaire qui lance une levée de fonds ou un artiste qui en est à sa première exposition, de faire concurrence à un ministre qui vient annoncer une subvention de quelques millions dans la région.

Certains soutiendront que les médias sont déjà foison. Beauce Magazine se veut un outil spécialisé; le monde vu, appréhendé, évalué par l’oeil d’un aîné. Toute activité humaine structurée possède, ou en vient à développer une culture d’entreprise, une philosophie, un modus operandi, une façon de faire qui va s’exprimer et se concrétiser dans certaines lignes de force auxquelles vont adhérer, doivent adhérer, en fait les membres de l’entreprise.

Une société est mise en mouvement et évolue avec l’ensemble des tranches d’âge qui la composent. Toutes se doivent d’être actives, car elles ont toutes leurs contributions à apporter.

Les aînés ont une vision du monde où le critère inévitable est l’âge et ses résultantes, l’expérience et une certaine sagesse, variable selon les individus, mais quand même présente dans chaque aîné. Il ne s’agit pas de prétendre que les années accumulées accordent un statut de « plus que », mais constater qu’il est « différent de », et que le filtre qui a été développé au cours de la vie est pleinement opérationnel et unique.

Le temps est venu de remiser le proverbe « Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait ». Nos enfants et nos petits enfants ont accès à plus d’information qu’à aucune autre époque. Mon petit fils de 17 mois ouvre un iPhone et change les icônes de place sur un iPad. Je n’apprends rien à personne en affirmant que l’activité mentale et physique repousse la vieillesse.

C’est en cessant de travailler qu’on peut commencer à oeuvrer. Il ne faut surtout pas, immobiliser ou figer la mémoire accumulée et vivre dans le passé, mais s’en servir et s’y appuyer pour rester en mouvement afin que les aînés ne soient pas perçus comme un poids, mais que la communauté entière bénéficie de leur apport et de leurs réalisations.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo