Ajoutez ce site comme page de démarrage

Un spectacle pour venir en aide à l’AIS

Du cinéma muet aux années cabaret

De gauche à droite, Luce Veilleux, Louise-Rachel Dion, Hélène Ouellet, Geneviève Cloutier et Michel Roy, accompagnés des musiciens Josée Tardif aux claviers et Robert Maheux, à la basse électrique et à la contrebasse.

Aux portes du printemps, le public beauceron est convié à célébrer l’amour et la romance dans une ambiance feutrée et somptueuse, où le charme et l’humour léger s’entrecroisent.

C’est sous le titre Du cinéma muet aux années cabaret qu’un concert aura lieu les vendredi 8 et samedi 9 avril 2011, 20h, à la Polyvalente de Saint-Georges, au profit de l’Association pour l’intégration sociale (AIS) de Beauce-Sartigan.

On a surpris les artistes en pleine séance de répétition dans un studio improvisé.

Du cinéma muet aux années cabaret rassemblera sur scène Geneviève Cloutier, Louise-Rachel Dion, Michel Roy et Luce Veilleux, qui interpréteront les plus belles chansons d’amour et de séduction des années 1900 à 1950. De véritables perles qui ont fait les belles heures des Frank Sinatra, Édith Piaf, Yves Montand, Alys Robi, Peggy Lee, Gershwhin, Chaplin et bien d’autres. Un programme d’une vingtaine de chansons connues d’un très large public.

Ce spectacle est mis en scène par Hélène Ouellet, assistée de Lise Boyer. Les interprètes seront accompagnés par de solides musiciens,  Robert Maheux, à la basse électrique et à la contrebasse, et Josée Tardif aux claviers.

Entièrement bénévoles, les interprètes du Cinéma muet aux années cabaret souhaitent que tous les billets trouvent preneurs afin de retourner le plus d’argent possible à l’AIS. D’ailleurs les organisateurs acceptent encore les commandites afin d’absorber les frais de production et ainsi maximiser les retombées pour l’organisme.

Rappelons que l’an dernier l’AIS avait obtenu 10 000 $ à même les profits du spectacle Cinq voix espoir présent, dirigé lui aussi par Hélène Ouellet.

Les billets sont en vente au prix de 15 $ à l’AIS : 418-228-5021. On peut aussi s’en procurer auprès des artistes : 418-221-3791.

Des œuvres pour lancer la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle

Pour marquer la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, l’Association pour l’Intégration sociale Beauce-Sartigan a présenté une exposition des réalisations des membres, en collaboration avec le comité des usagers du Centre de Réadaptation en Déficience intellectuelle Chaudière-Appalaches. On y voyait des cartes de Noël, des peintures, des montages et même une murale.

L’artiste Guylaine Duquet, de Saint-Zacharie, dont les œuvres se trouvaient parmi celles des autres exposants.

Un groupe de participants, membres de l’AIS, lors de cette exposition.

Cette exposition, qui portait le nom de  Je te découvre… tu me ressembles avait lieu le 11 mars, lors d’un 5 à 7 au Centre culturel Marie-Fitzbach. Elle présentait des œuvres diversifiées, créées par des personnes ayant une déficience intellectuelle. L’activité était réalisée en collaboration avec le Comité des usagers du CRDI-CA. Les œuvres ont été exposées du 11 au 19 mars.

Sous le nom de Rabaud, un groupe composé d’une cinquantaine d’usagers de l’association, taille les montants d’une ligne des portes Garaga, et y montent les sacs nécessaires d’écrous, boulons et attaches divers, sous une habile et précise supervision. Il faut souligner que ces travailleurs adorent leur travail et sont très fiers de travailler pour Garaga.

Raymond Marcoux, du comité des usagers, a indiqué que le territoire va de Lévis jusqu’aux lignes américaines et de Saint-Pamphile à Saint-Ferdinand. Le CRDI offre des services à toutes les personnes en déficience intellectuelle sur ce vaste territoire et les oeuvres en exposition proviennent des activités des usagers dans les différents centres.

Soulignons que l’Association pour l’intégration sociale (A.I.S.), région Beauce-Sartigan est un organisme sans but lucratif qui existe depuis 20 ans et qui regroupe les personnes vivant avec une déficience intellectuelle, l’autisme ou des troubles envahissants du développement (TED), leurs familles et leurs proches de même que toute personne intéressée par la cause.

L’AIS a pour mission de promouvoir et défendre les droits des personnes vivant avec une déficience, en offrant, entre autres, des services et du soutien à leur famille et sensibiliser la population en général.

L’AIS dessert 16 municipalités localisées sur le territoire de la MRC Beauce-Sartigan, soit une population d’un peu plus de 50 000 personnes.

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo