Ajoutez ce site comme page de démarrage

Le Virus pourrait-il avoir un effet positif ?

Page frontispice du guide d’impôt provincial (Numérisation : Rolland Bouffard).

OPINION

Par: Rolland Bouffard, collaboration spéciale

À l’attention des membres du gouvernement qui ont des pouvoirs de décision.

J’ai l’impression que le Virus de la Couronne pourrait avoir un effet ravageur et dévastateur pour la bureaucratie.

Depuis le mois de mars 2020, par hasard, au gouvernement, des décisions sont prises en quelques heures ou quelques jours seulement.

En temps normal, les mêmes décisions auraient traîné dans des bureaux, deux, trois mois, ou plus. 

On aurait cogité autour du sujet, bu du café, échafaudé des plans, examiné le projet sous tous les angles, pour finalement arriver à la même décision qu’actuellement ou pire.

Il est à souhaiter que le Virus ait un effet dommageable sur la bureaucratie et la paperasse pour les prochaines années. Il faut soulager l’état.

Comme chaque année, je complète mes rapports d’impôt. Je complète donc mes déclarations de revenus moi-même, parce que, quand je veux chialer, je sais de quoi je parle. 

Incroyable!  Au provincial, le Guide d’Impôt 2019, compte 112 pages.

125 programmes plus ou moins utiles. 

Dans la première page, on annonce en grande pompe que l’on pourrait bénéficier de plusieurs avantages fiscaux parmi plus de 75 déductions et de 50 crédits d’impôt !

Un exemple : Crédit d’impôt Vert ; Subvention pour changer des fenêtres ou isoler un toit, etc. Bien souvent, l’entrepreneur charge un prix plus élevé, sachant que c’est subventionné. 

Finalement, pour compléter la demande de subvention, on doit consulter un spécialiste ou un comptable afin de remplir l’alambiquée paperasse, en plus payer les frais. Le formulaire à remplir compte 10 pages 8½ X 11. Le payeur d’impôt y perd.

Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de rencontrer le ministre des Finances, Monsieur Leitão, lors d’une réunion. Je lui faisais remarquer qu’il faudrait abolir la majorité de ces programmes créés suite à des annonces politiques pour bien paraître, et qui coûtent une fortune à gérer. 

En abolissant tous ces programmes, on pourrait vider des édifices à bureaux et utiliser le personnel à des tâches plus efficaces.

J’ai même ajouté à mon commentaire au ministre qu’il faudrait valoriser le travail au noir, au lieu de ces programmes. Tout le monde y gagnerait. 

De par sa réaction, j’ai compris qu’une attachée politique qui accompagnait le ministre avait été foudroyée par mes propos !!!

J’ai demandé au ministre combien toute cette administration de programme coûtait. À ma surprise, il n’avait pas de réponse précise. Je lui ai suggéré qu’à mon avis, toute cette gestion, location de bureaux, salaires, avantages sociaux, perte de temps, réunions, discussions, etc., coûte près de 25 % de l’impôt que l’on paie. C’est-à-dire que quand on envoie 1 000,00 $ sur la rue De Marly à Sainte-Foy, il en revient 700,00 $ à 800,00 $ en service après être passé par la machine administrative.

Imaginons et souhaitons que le Virus puisse avoir un effet positif sur les finances de l’état et qu’il y aura certainement possibilité de faire les choses autrement… Et abolir cette centaine de programmes.

La Charte

À la fin du guide on publie la charte. 

En fait, la déclaration de revenus devrait aussi être simplifiée, afin que chaque payeur d’impôt puisse remplir sa déclaration facilement.

Reportage Radio Canada. Exemple de Bureaucratie :  https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1693370/covid-19-outil-de-diagnostic-interdit

Le lien pour prendre connaissance du formulaire Réno Vert : https://www.revenuquebec.ca/documents/fr/formulaires/tp/TP-1029.RV%282019-10%29.pdf

SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo