Ajoutez ce site comme page de démarrage

La future caserne incendie sera sur le boulevard Lacroix

La Ville estime que la future caserne incendie de 9,5 M$ pourrait ouvrir au printemps 2021, si tout va comme prévu.

Une nouvelle caserne incendie remplacera celle située à l’intérieur de l’hôtel de ville de Saint-Georges. La nouvelle caserne sera sur le boulevard Lacroix sur le terrain adjacent à l’église l’Assomption.

La Ville assure que la localisation a été longuement analysée. Neuf sites ont été étudiés sur la base de 14 critères avant de retenir ce terrain. Le site près de l’église serait le plus stratégique notamment de par sa localisation au centre de la ville, et permettrait de minimiser le temps de déplacement et d’intervention des pompiers. 

Une attention particulière a été portée à l’architecture afin que le bâtiment s’intègre bien à son milieu. 

Aide financière et échéancier

Ce projet, estimé à 9,5 M$ taxes incluses, a été sélectionné pour fins d’analyse dans le cadre du programme RÉCIM du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Il est admissible à une aide financière pouvant atteindre 4,5 M$. 

La Ville complétera le dépôt de ce dossier après l’ouverture des soumissions et attendra une réponse dans les semaines suivantes. Si tout va comme prévu, la construction pourrait s’amorcer au printemps 2020 et s’échelonner sur une période de 10 à 12 mois pour ouvrir au printemps 2021. 

Nouvelles normes 

La nouvelle caserne permettra de se conformer aux normes gouvernementales de santé et sécurité au travail, en matière de décontamination des pompiers et des équipements afin de rencontrer les exigences de la CNESST tout en répondant à un besoin d’espace de travail. 

Les nouveaux locaux permettront aussi de servir de centre de formation et d’entraînement, de centre de services de l’École nationale des pompiers du Québec, de centre de coordination de mesures d’urgence, de centre de coordination du schéma de couverture de risques de la MRC Beauce-Sartigan, ainsi que de centre d’entraide intermunicipal. 

Une priorité 

« Ce projet est tout sauf un luxe… La caserne actuelle ne répond plus du tout aux nouvelles normes de santé et sécurité au travail en matière de décontamination. Nous comptons sur une équipe de pompiers vraiment dédiée à notre sécurité et il faut leur fournir une caserne et des équipements adéquats », a souligné le maire de Saint-Georges Claude Morin. 

Le Service de sécurité incendie de Ville de Saint-Georges compte 2 préventionnistes, 2 officiers à temps plein, 8 officiers et 34 pompiers à temps partiel. Il est le 2e en importance dans la région Chaudière-Appalaches après la ville de Lévis.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo