Ajoutez ce site comme page de démarrage

Étape importante pour le complexe multisport

Par Joffre Grondin

Le maire de Saint-Georges Claude Morin, le député de Beauce-Sud Samuel Poulin, et le président de la CSBE Charles-Henri Lecours,

Le projet conjoint de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin et de la Ville pour la construction d’un complexe multisport adjacent à la polyvalente de Saint-Georges a été déposé en juin 2018. Un an plus tard, le lundi 17 juin 2019, le député caquiste de Beauce-Sud Samuel Poulin annonce que le gouvernement s’engage à construire le complexe.

L’annonce a été faite par une température radieuse, devant une centaine de personnes, dont plusieurs élèves, rassemblés devant la polyvalente. Il faut dire que les personnes présentes ayant participé au montage du projet étaient également on ne peut plus radieuses.

Des gros sous

Il s’agit d’un projet de 25 M$ qui sera financé à raison de 20 M$ par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et 5 M$ par Ville de Saint-Georges. En plus d’une piscine semi-olympique (25 mètres) comprenant 10 couloirs et un bassin récréatif, le projet prévoit aussi l’aménagement d’un gymnase double et de quatre nouvelles salles de classe.

L’annonce prévoit que le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur accorde dès maintenant un premier montant de 1 931 328 $ pour la réalisation des plans et devis. Le financement sera complété dès que la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin sera prête à franchir les autres étapes de réalisation.

« Ça s’peut pas! »

Le maire Claude Morin confiait en conférence de presse que lorsqu’il a reçu l’appel qui lui confirmait l’acceptation du projet, il était à la fois ému et incrédule de la vitesse d’acceptation. « Ça s’peut pas! » s’est-il dit. « Un des projets les plus rapides qu’on ait jamais connu », a résumé le maire en saluant « le député de Beauce-Sud Samuel Poulin qui a travaillé très fort pour la concrétisation de ce projet qui a une importance majeure pour notre communauté et notre région. » 

« Il était une fois des gens heureux »

Celui-ci, en mentionnant que nous avons « un gouvernement qui croit en notre jeunesse », a mis le doigt sur un point important de ce projet conjoint, le complexe « va appartenir à tout le monde », c’est-à-dire au milieu scolaire bien sûr, mais aussi à la population en général.

On comprend l’enthousiasme du président de la CSBE Charles-Henri Lecours, qui n’en est pas à son premier projet, qui dit « merci au gouvernement d’avoir agi si rapidement », car, constate le président, « avec la fermeture de la piscine du Cégep Beauce-Appalaches et la désuétude de la piscine de la polyvalente Saint-Georges, on avait besoin d’un nouveau plan d’eau ».

Il ajoute presque en arrière-pensée que c’est vrai que « le dossier était bien ficelé ». Ce n’est pas par hasard, car « notre Commission est le leader pour les ententes municipales et scolaires » rappelle monsieur Lecours.

Les gros projets

Quand on pense aux gros projets, tous ont demandé temps, planification, efforts, collaborations, dévouement, et encore du temps. Osons mentionner l’autoroute, le barrage, le CIMIC, le séminaire maintenant Cégep, le remplissage des berges de la Chaudière avec la rénovation du 50e anniversaire, et beaucoup d’autres. La liste n’est pas exhaustive. Tous ces projets ont souvent eu à affronter les vents contraires durant leur réalisation.

L’expérience du milieu à « ficeler » ses projets semble avoir porté fruit pour le complexe multisport. 

On ne peut que dire « Bravo! » à tous les acteurs de ce projet d’envergure.

SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo