Ajoutez ce site comme page de démarrage

Une première remise de médailles pour Samuel Poulin

Les récipiendaires 2019 de la médaille de l’Assemblée nationale du Québec : Christian Lagueux, Jean-Pierre Lagueux, Doris Bernier, Samuel Poulin, député de Beauce-Sud; Nancy Catellier, Denise Bilodeau, Bertrand Boutin et René Baillargeon. Crédit photo : Yvon Thibodeau

Par : Joffre Grondin 27 janvier 2019

Le député de Beauce-Sud à, Samuel Poulin procédait ce dimanche à sa première remise de médailles de l’Assemblée nationale du Québec, dans le but de « souligner l’apport inestimable des citoyens à la collectivité », dans tous les domaines. Les sept Beaucerons ont été « soigneusement choisi », a précisé le député.

« Je rends hommage aux histoires, aux rêves réalisés, aux valeurs et aux projets des récipiendaires. Je souligne aussi tout ce qui a marqué leur destin et celui de leur famille, étroitement reliée au destin de notre région. Il s’agit d’un véritable hommage à la vie », a soutenu Samuel Poulin. 

Cette première remise de médailles ne sera pas la dernière, car le député affirme avoir l’intention de récidiver à chaque début d’année.

Les récipiendaires de cette première remise sont Doris Bernier, les frères Christian et Jean-Pierre Lagueux, Pierre Nadeau, Denise Bilodeau, Bertrand Boutin et René Baillargeon. 

Voici une courte biographie de chacun.

Doris Bernier, Saint-Georges 

 Madame Doris Bernier
Madame Doris Bernier

Fille du boulanger Gérard Rodrigue dont les seniors se souviendront, Doris Bernier s’investit à la Maison Catherine de Longpré comme bénévole, aux soins des patients et aux différentes campagnes de financement, dès son ouverture en1989. 

« J’avais peur de la mort », avoue-t-elle, « aujourd’hui, je la vois différemment ».

Entre 1997 et 2001, elle s’est impliquée auprès des enfants d’Haïti, alors que son mari, Gilles Bernier, y était ambassadeur du Canada. 

Mme Bernier est reconnue pour sa détermination et sa grande facilité à accompagner les gens en toute simplicité.

Jean-Pierre et Christian Lagueux, Saint-Évariste

Jean-Pierre Lagueux, Samuel Poulin et Christian Lagueux

Les deux frères sont des enseignants d’exception! Passionnés par la politique, l’histoire, l’éducation à la citoyenneté et les affaires publiques, ils tentent d’éveiller la curiosité des jeunes. Depuis plus de 15 ans, leur engagement a permis à des centaines de jeunes de participer au programme national du Forum pour jeunes Canadiens  à Ottawa et à de nombreux stages sur la colline Parlementaire à Québec. La polyvalente Bélanger possède même depuis 17 ans, son propre gouvernement scolaire. 

Ils ont aussi construit une activité pédagogique reconnue au niveau provincial et national,  nommée la reproduction d’objet historique sur l’histoire du Québec et du Canada. L’activité joue un rôle important dans le cadre des Fêtes de la Nouvelle-France et au Musée des plaines d’Abraham à Québec où le travail des élèves est présenté annuellement pendant les mois de juillet et août, et ce, depuis les 16 dernières années. 

Grâce à eux, on retrouve aussi un mémorial de la Première Guerre mondiale à la Polyvalente Bélanger. Récipiendaires de nombreux prix pour l’excellence de leur enseignement, les frères Lagueux sont au service des prochaines générations.

Pierre Nadeau, Saint-Georges

Au cours de sa carrière, il a travaillé à de nombreux projets avec le ministère de la Santé et des Services sociaux, dont le développement de la répartition, le défibrillateur, l’électrocardiogramme, la télémétrie, le constat de décès à distance et l’administration de médicaments.

Samuel Poulin en compagnie de Nancy Fortier, épouse de Pierre Nadeau

C’est la conjointe de Pierre Nadeau, Nancy Fortier, qui a reçu la médaille en son nom.

À titre posthume, une médaille est remise à Pierre Nadeau pour son travail impressionnant dans les soins préhospitaliers en Beauce. Il a mené une carrière remarquable : paramédic émérite détenant une formation en soins avancés, gestionnaire inspirant et formateur dévoué. Employé de CAMBI, il a travaillé à de nombreuses innovations en soins préhospitaliers en Beauce, mais aussi partout au Québec. C’est d’ailleurs lui qui a importé le premier moniteur défibrillateur utilisé au Québec en 1988. 

Denise Bilodeau, La Guadeloupe

Samuel Poulin remet la médaille à Denise Bilodeau



Denise Bilodeau est la présidente de la Ressourcerie Beauce-Sartigan. Forte de son expérience de copropriétaire de l’entreprise Uniformes FOB ltée de La Guadeloupe pendant près de 25 ans, elle dédie aujourd’hui ses talents de gestionnaire à l’organisme d’économie sociale. Depuis les 5 dernières années, elle a proposé des changements à la gouvernance, aux règlements généraux, à la structure des collectes et au financement. 

Mme Bilodeau a contribué de manière significative à la sauvegarde et au déploiement de la Ressourcerie Beauce-Sartigan.

« J’ai simplement le sentiment d’avoir fait ce que j’avais à faire » résume madame Bilodeau.

Bertrand Boutin, Saint-Georges

Bertrand Boutin reçoit la médaille du député Poulin.

On ne fait pas le tour de son jardin en deux minutes. Bertrand Boutin est reconnu partout au Québec pour son implication dans le domaine de l’agriculture depuis plus de 50 ans. Il a contribué à mettre sur pied plusieurs organisations locales, dont le Syndicat de gestion agricole de Beauce-Sud, le club Holstein, la maison familiale rurale de Saint-Romain et encore, la fromagerie La Pépite d’Or. 

En 2016, il remporte le prestigieux prix Laurent-Barré de l’Union des producteurs agricoles du Québec qui a remercié un individu dont le passage dans l’organisation a laissé sa marque pour la cause agricole. Il est aussi le premier Beauceron intronisé au Temple de la renommée en agriculture.

Pourquoi s’impliquer? « Parce qu’il y a beaucoup trop de gérants d’estrade… J’aime mieux faire partie de la solution au lieu de faire partie du problème », lance Bertrand Boutin. Aux jeunes il exhorte simplement: « Impliquez-vous! » 

 Pour ceux qui le connaissent, une pose classique de René Baillargeon, à 81 ans

René Baillargeon, Saint-Prosper

Avec cinq enfants et 11 petits-enfants, l’enseignant à la retraite René Baillargeon est à l’âge de transmettre et de partager sa joie de vivre! Coïncidence, le 27 janvier – date de la remise des médailles – est la date de son 81e anniversaire. 

Animé par sa foi, il accueille chez lui à Saint-Prosper, de façon régulière, des personnes vivant avec un handicap. Il est reconnu par tous ces concitoyens pour sa générosité et son immense bonté.

Il a également reçu en 2014 la médaille du Lieutenant-gouverneur reconnaissant son engagement bénévole et son influence positive au sein de sa communauté.

René adore jardiner, ce qui lui inspire cette analogie. « Enseigner, c’est un peu comme jardiner, on plante une graine, et on attend. » 

Il y aurait beaucoup à dire sur cet enseignant hors normes qu’a été René Baillargeon.

La musique d’ambiance

Une musique d’ambiance est toujours présente dans de tels événements. Dont la qualité est rarement constatée. Soulignons la performance de Josée Tardif, musicienne de très grande expertise, qui a insufflé une palette de sons de toute beauté, de musiques choisies par elle, de toute évidence appréciée par la salle, un peu inconsciemment, car c’est le but de cette musique qui flotte pour accompagner les événements. Dans l’atmosphère un peu feutrée de la salle à mon arrivée, c’était Fields of Gold, de Sting en 1993, qui émanait du piano. Le reste s’est déroulé à l’avenant, des mélodies dont l’émotion cadrait avec le personnage qui était présenté à l’avant. 

Bravo Josée!

Note sur les médailles

Les médailles de l’Assemblée nationale du Québec sont décernées par l’un des 125 députés à des personnalités québécoises, canadiennes ou étrangères méritant la reconnaissance des députés de l’Assemblée et de la population du Québec.

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo