Ajoutez ce site comme page de démarrage

Un point de service à La Guadeloupe s’engage Samuel Poulin 

Par: Joffre Grondin

Samuel Poulin, candidat de la CAQ dans Beauce-Sud. Crédit photo Coalition Avenir Québec.

Samuel Poulin, de la Coalition Avenir Québec dans Beauce-Sud annonce que pour assurer une plus grande présence, il compte ouvrir un point de service à La Guadeloupe dans le secteur de la Haute-Beauce en plus de maintenir un bureau de circonscription à Saint-Georges, s’il est élu le 1er octobre prochain.

Les règles de l’Assemblée nationale accordent un budget pour ouvrir un deuxième bureau de circonscription, considérant la population et la superficie du territoire. Beauce-Sud est un comté classé 3. Effectivement, un « député dont la circonscription fait partie du groupe 3 ou 4 et qui loue un deuxième ou un troisième local de circonscription a droit à un montant additionnel pour le fonctionnement de ces locaux ».   Vérifiez ici :  http://www.assnat.qc.ca/fr/abc-assemblee/fonction-depute/indemnites-allocations.html#Local_ (Note : on ignore si c’est parce que c’est gouvernemental que c’est plus compliqué, mais après vérification, cliquer sur le site n’est pas efficace. Cependant, faire un copier/coller du nom du site dans un moteur de recherche comme Google vous dépose à la bonne place.)

Ce bureau « sera donc facilement accessible pour les résidents de Courcelles, Saint-Évariste, Saint-Éphrem, Saint-Hilaire, Saint-Honoré et Sainte-Clotilde. C’est un ajout important pour le comté, qui actuellement n’en dispose pas. Concrètement, une ressource de mon bureau de comté s’y déplacera hebdomadairement afin de rencontrer les citoyens qui rencontrent divers défis avec l’appareil administratif et gouvernemental et, personnellement, je compte y être le plus souvent possible », explique M. Poulin. 

Consultations citoyennes

Le candidat de la CAQ, avance également que pour être à l’écoute des citoyens, il visera aussi à lancer des consultations citoyennes dans les 24 municipalités de la circonscription au cours de son prochain mandat.

« Malgré les nombreux outils technologiques, il n’y a rien de mieux que de se rencontrer, yeux dans les yeux. Pour moi, être un député pour les Beaucerons, c’est être sur le terrain pendant 4 ans », affirme le candidat, qui depuis plusieurs semaines s’active partout sur le territoire en rencontrant les élus, les entreprises, les organismes ainsi que les citoyens, en séance de portes à portes. 

Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo