Ajoutez ce site comme page de démarrage

COALITION AVENIR QUÉBEC

Samuel Poulin : bilan des 30 premiers jours  

Par: Joffre Grondin

Geneviève Guilbault, députée de la Coalition Avenir Québec de Louis-Hébert et porte-parole en matière de famille et Samuel Poulin, candidat de la CAQ dans Beauce-Sud.

Depuis l’annonce de sa candidature le 15 juin Samuel Poulin n’a pas chômé et a tenu à faire le bilan de ses premiers 30 jours. Accompagné, ce samedi 14 juillet de la députée de Louis-Hébert et porte-parole de la Coalition Avenir Québec (CAQ) en matière de famille, Geneviève Guilbault, les deux font part de leur constat : selon eux, « les châteaux forts n’existent plus ! »

Le candidat Poulin maintient que ses « thèmes, qui sont l’accès aux services de santé dans la région, la qualité de vie en Beauce et l’économie, trouvent un écho chez les gens ». 

Les deux ont fait campagne du côté de Notre-Dame-des-Pins et de Saint-Georges avant de rencontrer la presse régionale. L’accueil serait chaleureux dans toutes les municipalités, selon le candidat, et le désir de changement serait très fort après 15 années de gouvernement libéral.

Soulignons que Geneviève Guilbault a été élue dans le comté de Louis-Hébert, auparavant détenu par Sam Hamad, (libéral) dans une élection partielle, il y a quelques mois.

Samuel Poulin et Geneviève Guilbault 

La nouvelle députée de Louis-Hébert s’est dite heureuse de venir prêter main-forte dans Beauce-Sud. « Je tenais à venir appuyer mon ami Samuel, un homme expérimenté et travaillant, qui nous parle quotidiennement de la Beauce. Il a été un allié extraordinaire pour les députés de notre caucus au cours des 4 dernières années, et je suis convaincue qu’il sera un allié de choix pour les Beaucerons dès le 1er octobre », souligne Madame Guilbault. 

Bilan positif 

Samuel Poulin trace un bilan positif de ses premières semaines comme candidat, et avance qu’il est le premier dans la course « à aborder les enjeux qui touchent les entrepreneurs agricoles en proposant une table ronde portant uniquement sur le sujet de l’agriculture, une idée à laquelle les autres candidats se sont ralliés. » 

M. Poulin dit avoir déjà rencontré plusieurs élus municipaux ainsi que de nombreux organismes de la circonscription œuvrant dans le secteur du développement économique, de la santé, des aidants naturels, de l’agriculture et de la forêt. 

Le candidat de la CAQ affirme vouloir mener « une campagne positive et axée sur les besoins des gens. C’est ça faire de la politique différemment », conclut-il. 

La campagne ne commencera officiellement que dans six semaines, mais Samuel Poulin, entend augmenter le rythme partout sur le territoire au cours des prochaines semaines.

St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo