Ajoutez ce site comme page de démarrage
Pub de PaulBusque

Une 7e édition de la Fête des parfums

Par: Joffre Grondin

Des acteurs de la Fête des parfums :  Simon Veilleux, trésorier, Guy-Paul Côté, président, Julie Duval, secrétaire, et Renaud Fortier, conseiller municipal.

C’est le printemps. Les lilas seront bientôt en fleur et l’île Pozer célébrera la Fête des parfums une septième fois, le dimanche 3 juin prochain. Le Musée des Lilas va bientôt atteindre les 700 cultivars différents. Ce qui en fait l’une des plus importantes collections au monde. 

Plus de deux douzaines de kiosques et d’exposants, dont 11 nouveaux, seront sur place afin de présenter leurs produits et services et animer les lieux dès 9 heures le matin.  Parmi ceux-ci, on retrouvera des horticulteurs, des artisans, des herboristes, des maraîchers, des jardiniers, etc. Des ateliers seront également donnés, dont un qui expliquera comment tailler un lilas.

Comme la Fête des parfums se veut une fête familiale, les enfants ne seront pas oubliés; trois kiosques leurs sont consacrés. 

Comme par le passé, des lilas seront en vente sur le site de l’événement.

Concours photo

Le concours « Les lilas vous ont à l’œil » revient. Il s’agit de proposer un maximum de deux photos de fleurs de lilas avec la photo de la plaque identifiant le lilas. Les photos doivent être prises sur l’île Pozer ou le parc Veilleux, entre le début de la floraison des lilas et le jeudi 31 mai 2018 à 17 h. On exige une résolution minimale de 5 MP. Les photos devront être en couleur et transmises via le formulaire en ligne qui est accessible sur la page WEB du Musée des Lilas www.lemuseedeslilas.com  Le nom de la personne gagnante sera dévoilé au terme de la Fête des Parfums soit le 3 juin à 16 h.  Un prix de prestige sera remis.

Parrainage de lilas

Sur une période de 4 ans, une personne, une famille ou un organisme sans but lucratif pourra devenir le parrain ou la marraine d’un lilas et ainsi participer au développement du Musée des Lilas, pour la somme de 240 $ — si vous faites l’entretien — ou 300 $ si on l’entretient pour vous.  Les donateurs pourront obtenir un reçu pour déclaration fiscale. L’argent amassé permettra au comité organisateur de le réinvestir à l’intérieur du Musée des Lilas qui se dirige vers les 700 cultivars différents.

Vers le millier de lilas

Le décès l’an dernier de M. Frank Moro, l’hybrideur original à l’origine du projet, a imposé des contacts avec d’autres producteurs ou collections. Selon le communiqué de presse, le Musée est en contact avec des Japonais très intéressés à échanger des lilas, des contacts avec le Jardin botanique de Montréal, le bois de Coulonge et Cap-à-L’Aigle et d’autres. 

Envol international

Mme Claire Fouquet s’envolera vers la Russie, Moscou et Saint-Pétersbourg, où se tiendra, à la fin mai, le congrès Syringa International 2018. Syringa Vulgaris est le nom latin du lilas. Elle y présentera une conférence portant sur la naissance, le développement et le futur du Musée des Lilas et de la Fête des Parfums.

Surprise ! La Russie est le plus grand hybrideur mondial de lilas. 

Musique et visites

Une fois encore, c’est Michel Laflamme qui a eu la responsabilité de trouver des musiciens, placés à différents endroits sur le site, qui joueront de la musique d’ambiance.

Deux délégations, une du Maine, et l’autre de la ville de Québec sont attendues à la Fête des Parfums. 

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

Pub Paul Busque