Ajoutez ce site comme page de démarrage

Les BIBLIO-BOU’TCHOU 

Par: Joffre Grondin

Renée Nolet, l’habile animatrice de Biblio-bout’chou, pour les enfants de 2 à 4 ans.

Une des réalisations de la Ville est l’activité Biblio-bou’tchou. Le mercredi et le vendredi, la bibliothèque locale est ouverte des 9 h 15 pour accueillir des petits de 2 à 4 ans accompagnés d’un adulte, généralement une maman, pour environ une heure d’animation par Renée Nolet. L’activité est gratuite et croyez-le ou non, cela dure depuis 22 ans.

Oui, oui, avec la même Renée Nolet. On peut facilement le constater, l’activité est rôdé au quart de tour. Histoire, bricolage, ronde, comptine, chansons avec gestes, marionnettes, s’enchaînent à la vitesse adaptée à l’âge des enfants. « L’expérience doit être agréable pour les enfants », insiste l’animatrice. C’est ce qui s’est passé, non seulement pour les enfants, mais pour les mamans et le vieux journaliste présent, le tout dans une ambiance décontractée, sans pleurs, sans cris, avec beaucoup de cette sorte de concentration émerveillée de ce qu’on qualifie de tendre enfance.

Arrivée

C’est l’hiver. En entrant, Renée accueille son monde avec sourire, plein de toutous sur sa salopette Bou’tchou, et pour aujourd’hui, le personnage de Caillou, en marionnette que l’on enfile sur la main. Les mamans vont ensuite désemmitoufler la progéniture et se diriger vers le bout de la salle. Chacun et chacune a reçu un livre qu’il va pouvoir feuilleter jusqu’à ce que tout le monde soit là.

Et c’est parti

Dix tout petits, 8 mamans, plus un très petit dans une coquille, et un autre dans les bras de sa maman. On se rassemble à l’avant, assis sur la moquette et c’est une chanson de départ. On me révélera plus tard que c’est la chanson thème des Bou’tchou.

Bon ! Une chorale de 2 à 4 ans, ce n’est pas la Société lyrique, mais ils ont donné leur 110 % et sont très heureux de leur performance. Vers le milieu de la chanson, un membre n’y tenant plus, se lève soudain pour aller voir quelque chose d’irrésistible sur l’étagère de livres toute proche et revient reprendre sa place pour écouter l’histoire. Aucun problème de continuité à cet âge. La chanson thème est très appréciée.

C’est le moment du conte par Renée, avec paroles, illustrations, et l’aide de Caillou. Grande concentration du public.

Le conte

Avec le texte du livre, les images, les commentaires de Caillou et de Renée et les grands gestes – il faut beaucoup de stimuli pour capter l’attention des petits, on écoute l’histoire de Daphné et des mots amis : s’il-vous-plaît et merci. On remarque que les mamans écoutent avec autant d’attention que les petits.

C’était, confiera Renée, une des longues histoires, environ 9 minutes. Les histoires varient entre 4 et 10 minutes, sont légères et souvent éducatives, comme celle d’aujourd’hui.

Le bricolage. Picasso a commencé comme ça lui-aussi.

Le bricolage

Et c’est le temps du bricolage et du coloriage. On a de la suite dans les idées. Les participants reçoivent le dessin d’une main qu’il faut colorier et découper. Elle sera ensuite collée sur un bâton de popsicle. Sur les doigts est écrit AMIS sur 4 doigts et MERCI en ajoutant le pouce. Difficile travail, mais maman est là.

Et tout ça se déroule sur fond musical pour enfants. La musique est à volume réduit. Les enfants ont les oreilles sensibles. Il y a du Carmen Campagne et soudain une version de Imagine de John Lennon qui va bien dans le décor musical.

Le gros party

On forme un cercle, « en rond comme un ballon », et avant le gros party, Renée en profite pour faire une révision des mots amis : s’il-vous-plaît et merci, et sur La soupe à mon ami de Carmen Campagne, le gros party commence, on danse, on chante, on frappe des mains, petits sauts, on tourne sur soi-même, et c’est terminé. Le temps d’une chanson aura duré le gros party.  Tout le monde est heureux.

Le temps d’un enfant n’est pas le même que celui d’un adulte. On soupçonne que les mamans ont la capacité de se transporter dans différents temps.

Le petit train, activité très appréciée.

En voiture !

La dernière activité, la préférée de beaucoup, est le petit train. Les parents forment les arches du tunnel. Après la délicate négociation pour décider qui sera le premier en avant, c’est le départ et la promenade autour de la pièce.

Le moment du réemmitouflage est venu et tout ce petit monde quitte à petits pas. Gros câlins à Renée.

Pour les mamans, la sortie permet d’occuper agréablement une partie de l’avant-midi et de socialiser un peu.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]