Ajoutez ce site comme page de démarrage

Saint-Parlabas au Café des Amants

Par: Joffre Grondin

L’auteur Alain Lessard en conversation, accompagné d’un ami de longue date, Jean-François Bernatchez.

Près d’une centaine de personnes assistait au lancement officiel de la collection jeunesse Saint-Parlabas, le village où habite Dunort. Un lancement qui avait plus l’atmosphère d’une réunion d’amis que d’un lancement habituel. Pas de froideur dans la salle paroissiale devenue Saint-Parlabas sur grands écrans, en ce dimanche de décembre. Il faut croire que Lafroideur avait quitté le Village. 

La collection jeunesse est intimement liée au monde de Dunort. La collection, avec ces deux premiers tomes, Le cueilleur d’étoiles et La tarte à la chaussette, présente les « aventures », des habitants de Saint-Parlabas, en développant les personnages.

L’auteur

« Dunort, c’est aller au bout de ses rêves », soutient Alain Lessard dans sa présentation. Sur le ton de la confidence, il révèle que « les personnages [lui] ont beaucoup appris, et que quand les personnages sont créés, “il faut les laisser conter leur histoire”. Et c’est ce qu’il fait, car il confirme déjà la parution des tomes 3 et 4.

L’auteur ne manque pas de rappeler que ce sont ses parents qui lui ont donné le goût de la lecture, et qu’avec les livres, il a commencé à s’inventer des histoires, des rêves. Rêves qui prennent aujourd’hui une nouvelle dimension, pourrions-nous dire.

Saint-Parlabas « c’est le symbole du bonheur pour moi », synthétise Alain Lessard dans une formule lapidaire.

Joël Proulx-Bouffard décrit son parcours d’idéateur

L’idéateur

Joël Proulx-Bouffard se décrit comme un “idéateur”, a exposé les différents tests montrant le cheminement qui a mené à l’illustration du village de Saint-Parlabas pour Dunort. “On fait le même métier, Alain avec des mots, moi avec des images” observe l’artiste.

Il ne faut pas oublier que le spectacle multimédia Dunort est encore en tournée et connaît un grand succès ; Québec, Nouveau-Brunswick, Ontario… “C’est la vie de tournée : levé à 6 h, couché à 1 heure, des heures de montage, de voyage”, partage Joël Proulx-Bouffard avec enthousiasme. Odeur d’adrénaline dans l’air.

Les gens présents ont d’ailleurs pu faire une petite visite en 3D du village de Saint-Parlabas (là où habite Dunort) grâce à des lunettes de réalité virtuelle.

L’illustratrice de Saint-Parlabas, Myriam Roy. Crédit photo Stéphanie Roy

L’illustratrice

Pour Myriam Roy , la transition du monde de la bande dessinée à celui de livre pour enfants a été quasi fulgurante. Saint-Parlabas était sa première expérience. De plus, concentrés dans le temps, les délais étaient serrés. Il fallait décider. “Le projet était tellement intéressant, les textes étaient beaux”, qu’elle a décidé de plonger. Alain Lessard révélera plus tard une impressionnante performance de la “recrue” : elle a complété l’illustration des deux volumes en deux semaines, le double de la vitesse habituelle. Elle avouera avoir peu dormi dans cette période, mais être “heureuse d’avoir fait le saut”.

Émilie Bouchard a offert plusieurs prestations acoustiques.

La mélodiste

Émilie Bouchard et sa guitare étoilée sont parties de la tournée. L’auteure-compositrice et interprète a fait une prestation acoustique de quelques chansons au cours du lancement. plusieurs chansons dont Étoile Dunort, dont voici quelques paroles :

Dors, dors, Dunort avec tes rêves

Dunort, tu es devenu ton propre trésor

Émilie Bouchard travaille à une première collection qui est en production et qui devrait sortir bientôt.

Si ça peut vous donner des idées pour des cadeaux de Noël…

Pour les 5 ans et plus, Le cueilleur d’étoiles et La tarte à la chaussette publiés aux Éditions Origo sont disponibles en librairie.

SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]