Ajoutez ce site comme page de démarrage

Élections municipales : pas trop de surprises

Par: Joffre Grondin

Alors qu’on apprend que Denis Coderre mord la poussière et que Valérie Plante est la nouvelle shériffe en ville à Montréal, pendant ce temps, à Saint-Georges, la surprise à l’élection des conseillers des districts 2, 3 et 4 est tombée à plat. Il y a réélection, ou ce qu’on pourrait appeler succession. C’est la décision de l’électorat.

Dans le district 2, Tom Redmond a facilement remporté l’élection avec 544 votes contre 286 pour son adversaire Jérôme Gendreau, ce qui équivaut à 65,15 % des votes exprimés. Au total, cela équivaut à l’appui d’environ 18 électeurs sur 100.

Pour le district 3, Jean Perron a arraché la victoire de justesse, par 15 voix, avec 28,84 % des votes exprimés.

Dans le district 4, le seul a avoir trois candidats en lice, le vote de 29,29 %, divisé entre Martin Dionne, 156 voix, et Miguel Pruneau, 399 voix, a permis à Esther Fortin d’arracher la victoire avec 482 voix.

Parlant de l’électorat, les candidats n’ont vraiment pas réussi à faire sortir le vote. Entre 27,23 % et 29,29 % d’électeurs se sont déplacés pour aller voter ; les autres ont été marcher, s’acheter une pizza, faire l’épicerie, etc.

On peut dire que la démocratie a parlé, même si ça ressemble de plus en plus à un murmure.

SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]