Ajoutez ce site comme page de démarrage

Hommage à Thomas Fecteau, pilote de brousse

Par: Joffre Grondin

La présidente du Musée, Pauline Jacques-Vachon, Hélène Fecteau, fille de Thomas Fecteau (assis), quelques instants avant la présentation du certificat de reconnaissance.

Samedi dernier, fin septembre 2017, monsieur Thomas Fecteau, pionnier de l’aviation civile au Québec, pilote de brousse, une légende vivante. La Société québécoise d’ethnologie (SQE), en collaboration avec le Musée de l’aviation, lui rendait hommage pour sa contribution à l’enrichissement du patrimoine culturel immatériel des Québécois, en lui remettant un certificat de reconnaissance, ainsi qu’un exemplaire de la revue d’ethnologie 2017, Rabaska, où se trouve un article sur monsieur Fecteau.

La cérémonie se déroulait au Musée de l’aviation, 640, rue Notre-Dame Sud, Sainte-Marie, le seul musée francophone sur l’aviation civile en Amérique du Nord, en présence du maire Gaétan Vachon et d’une soixantaine d’invités, dont la famille de monsieur Fecteau et de plusieurs ethnologues.

C’est le vice-président de la SQE, Jean Simard, qui a rappelé qu’en 2016 la Société avait invité monsieur Fecteau au Musée de la civilisation, pour commenter le film documentaire sur sa vie, « L’amour a des ailes ». Il était accompagné du réalisateur  du film, Denis Boivin.

Le documentaire avait auparavant été présenté en grande première au Centre Catzel de Sainte-Marie le jeudi 11 décembre 2014. Voir ici : http://beaucemagazine.com/2014/09/21/lamour-a-des-ailes/

Jean Simard, Louise Décarie, ethnologues, Pauline Jacques-Vachon, présidente, monsieur Thomas Fecteau, Bernard Genest, ethnologue et Gaétan Vachon, maire de Sainte-Marie.

Un deuxième contact avec la Société s’est produit récemment pour une interview du pilote avec l’ethnologue Bernard Genest, pour la revue Rabaska; c’est une revue annuelle qui ressemble, en fait, à un gros livre. On y trouve l’interview en question de la page 137 à 160 de cette 15e édition. http://ethnologiequebec.org/wp-content/uploads/2017/09/Rabaska-15-couvert%20et%20bon%20JPP.pdf

Monsieur Genest a présenté un résumé de la vie de pilote de brousse de Thomas Fecteau, mentionnant les transports de personnes, arpenteurs, autochtones, malades et bien portant, de marchandises de toutes sortes, dont des médicaments, et ceci presque sans instruments, peu de cartes précises dans des conditions souvent extrêmes, dans l’urgence de sauver des vies. Plusieurs historiens de l’aviation ont souligné sa contribution « dans des termes les plus élogieux ». Les reconnaissances par les gens de l’air, ses pairs, ont été nombreuses, mais il a aussi reçu des prix en foresterie, sa deuxième passion.

Quelques unes des pièces en exposition au Musée de l’aviation.

Un prix prestigieux

Soulignons que parmi les prix et honneurs, tout comme son oncle Arthur Fecteau qui l’avait reçu en 1984, Thomas Fecteau s’est vu décerner, en 1992, le prix Roger-Demers, qui vise à honorer une personne dont l’ensemble de la carrière a marqué le développement des intérêts collectifs dans tout le domaine relié à l’aéronautique. Cette récompense est la plus prestigieuse dans le domaine de l’aéronautique québécoise.

« Au-delà du 48e parallèle »

Monsieur Genest ne manque pas de souligner le livre, « Au-delà du 48e parallèle », dont l’ethnologue Nicole Dorion, présente pour la cérémonie, a signé la préface. Publié en 2009 par Thomas Fecteau, 84 ans à ce moment, en collaboration avec son épouse Françoise Gaudreau, le volume, de fort belle facture, raconte sa vie de pilote de brousse entre 1947 et 1955. En deuxième partie, Françoise Gaudreau raconte la vie de son père, arpenteur, Jean-Baptiste Gaudreau et de sa mère Thérèse Bernier.

Maillon important de la chaîne de transmission

Pour Thomas Fecteau, la transmission du patrimoine est un devoir envers les générations futures. « J’aurais aimé savoir plus comment mon grand-père a vécu », confie l’homme qui fêtera son 92e anniversaire dans quelques jours (le 19 octobre 2017) en dédicaçant le livre qu’il a fait paraître en 2009, à 84 ans.

Le livre est passionnant et abondamment illustré. En vente au Musée au prix de 20 $.

Thomas Fecteau : un chic type. Bon anniversaire monsieur Fecteau.

Un peu de publicité pour « L’amour a des ailes ».

Il vous est possible de visionner la bande-annonce du film, des scènes coupées au montage tout à fait gratuitement. Vous pouvez aussi télécharger le film pour 15 $, ou vous le procurer en DVD pour 20 $ ici : http://www.netima.ca/products-page/documentaires/amour-ailes/

Si ça vous intéresse…

L’ethnologie est l’étude des sociétés dans l’ensemble de leurs manifestations, se préoccupant de l’ethnologie et de la mise en valeur des patrimoines matériel et immatériel à des fins culturelles, sociales et scientifiques. Le site : http://ethnologiequebec.org

Contact : musedelaviation@globetrotter.net  418 387-7221

CarteDanaki
St-Côme
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]