Ajoutez ce site comme page de démarrage

FESTIVAL DU FILM DE SAINT-SÉVERIN

« Un cinéma qui nous regarde »

Pascal Gélinas, le nouveau porte-parole.

L’église centenaire du village de Saint-Séverin de Beauce se transformera une fois de plus en salle de cinéma pour offrir au public cinéphile l’édition 2017 du Festival du film de Saint-Séverin. Cette 13e édition se tiendra du 28 septembre au 1er octobre, et on prévoit une édition remaquable.

Un nouveau porte-parole : Pascal Gélinas

Réalisateur et cinéaste, Pascal Gélinas connaît Saint-Séverin depuis 1983, ayant travaillé à l’ONF au montage du documentaire « La journée d’un curé de campagne », ce film qui a fait connaître le célèbre curé Antonio Arsenault. Quelques décennies plus tard, il revient présenter « Le porteur d’eau » en 2007 et « Huguette Oligny, le goût de vivre » en 2013. Pour lui,  prendre la relève de Louise Latraverse est un honneur et il trouve « formidable ce festival qui nous permet de découvrir, discuter, échanger, réfléchir et faire le pont entre deux mondes : le pays des grands espaces et le pays intérieur ».

Une programmation éclectique, équilibrée, des valeurs artistiques et humaines, voilà la ligne éditoriale et le mandat confié au comité de sélection. Celui-ci a identifié vingt et une œuvres offrant un bel équilibre entre documentaires et fiction, courts et longs métrages d’ici et d’ailleurs, légères ou plus difficiles à saisir.

Les longs

D’encre et de sang (Usurpation littéraire et lourd secret sur fond de tension familiale),

Manoir ( Quand des patients psychiatrisés sont évincés pour cause de rentabilité),

Un pont entre deux mondes (Des paysans indonésiens sortent de la misère et transforment leur environnement),

BGL de fantaisie (Parcours fantaisiste et ludique d’un trio d’amis devenus artistes en art visuel),

Sur la lune de nickel (Souvenirs de l’ancien Goulag racontés  par les habitants de Norilsk, ville russe de l’Arctique sibérien), 

-La nouvelle vie de Paul Sneijder (Angoisse, quête de sens et résilience ou quand la vie donne une seconde chance), 

-C’est le cœur qui meurt en dernier ( Entre un fils et sa mère, des souvenirs qui font mal et un présent à affronter),

Ma vie de courgette (Tribulations d’un petit garçon et de ses camarades placés à l’orphelinat), –1:54 (Intimidation sur fond d’homophobie pour Tim, l’adolescent de l’école secondaire),

Ça sent la coupe (Histoire de hockey, d’amitié, d’amour et de détachement),

L’Arrivée/ Arrival (Film de science-fiction signé Denis Villeneuve. C’est tout dit!).

Les courts

La peau sauvage d’Ariane Louis-Seize,

Prends ma main d’Alexandre Lefebvre,

Terres à la dérive de Pascal Gélinas

-Une visite de Larissa Corriveau,

Larguez les amarres de Sandrine Brodeur, 

-Chinatown de Guillaume Cyr,

Nonna de Pascal Plante, Nadine et La famille Sac à papier de Patrick Péris, Toutes des connes de François Jaros et Exode de Lou-Pascal Tremblay.

Guillaume Cyr, réalisateur et acteur, sera présent.

Parmi les invité(e)s acteurs, producteur(trices), scénaristes, etc

La comédienne Sophie Lorrain actrice dans le film « C’est le cœur qui meurt en dernier » et son conjoint Alexis Durand Brault, réalisateur du même film.

Le comédien Guillaume Cyr : réalisateur du court métrage Chinatown et acteur dans le film « La nouvelle vie de Paul Sneijder.

Plusieurs autres invités dont vous trouverez la liste sur notre site Internet ont aussi confirmé leur présence : www.festivalcineseverin.org

À propos du Festival

Le Festival du film de Saint-Séverin veut démontrer que, parallèlement au cinéma commercial, il existe un cinéma d’auteur d’ici ou d’ailleurs à découvrir, connaître, analyser, critiquer, débattre, aimer ou ne pas aimer ; qu’il peut, en région, être à la portée de tous et constituer un carrefour de connaissances cinématographiques, d’apprentissage, de rencontres et d’échanges !

L’édition 2017 aura lieu du 28 septembre au 1er octobre.

http://www.festivalcineseverin.org     https://www.facebook.com/festivalcineseverin/

Tant qu’à y être 

Si vous vous rendez à Saint-Séverin, vous pouvez aussi visiter le Domaine À l’Héritage, un incontournable. Un endroit extraordinaire. “Le plus beau de mon été” s’est exclamé un visiteur.

Le Domaine à l’Héritage est ouvert jusqu’à l’Action de grâce. C’est ouvert jusqu’à l’Action de grâce, et pour planifier pour l’an prochain, visitez le site web, vous serez conquis:  http://www.domainealheritage.com

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]