Ajoutez ce site comme page de démarrage

L’HISTOIRE DE SAINT-GEORGES PREND VIE

Une promenade avec la sorcière

Par: Joffre Grondin

Entrez au coeur de l’histoire de Saint-Georges avec « La sorcière de l’île Pozer »

C’est le lundi 3 juillet, par une température incertaine, qu’avait lieu l’avant-première de La Sorcière de l’Île Pozer. Présentée comme « un voyage au cœur de l’histoire », la tournée plonge le spectateur dans l’histoire de Saint-Georges depuis le 18e siècle et le fait voyager dans le temps, avec des personnages revenus de l’au-delà pour la circonstance.

Les revenants sont très bons. Et on ne parle que de l’avant-première, alors qu’ils n’étaient pas réincarnés complètement. Les participants de cette première remémoration historique ont beaucoup apprécié.

Aride l’histoire ? Certainement pas, quand mis en scène, on devrait dire remis en scène, par le maestro Harold Gilbert. Il faut dire qu’il a eu l’aide de la sorcière, et d’un autre petit bonhomme très amusant et intrigant, mais on ne peut en parler.

Un concept audacieux

L’histoire de Saint-Georges, depuis son tout début, est présentée, révélée, animée, reconcoctée, remise au présent dans différents lieux ; ce sont les spectateurs qui se déplacent, les acteurs les attendent. Concept nouveau ? Certainement la première fois en Beauce dans ce format. Une sorte de cours d’histoire locale vivant et mouvant.

Vous assistez à une pièce, et quand survient un changement de décor, vous n’attendez pas la prochaine scène, vous remontez dans l’autobus et vous vous rendez là où sera présenté le prochain épisode.

Et durant l’assez court transit dans l’espace, la sorcière vous mettra au parfum de ce qui vous attend.

Autour de deux heures très agréables d’histoire avec retour à l’Arboretum. Vous ne saurez rien de plus… à moins d’y aller.

Vous êtes partant 

Et vous êtes là, vous vous êtes inscrit au 418 226-2271 au poste 2238 ou 2253 et vous avez été chercher votre billet qui vous a coûté un gros 5 $.

Qui étaient donc ces gens ?

Ne manquez pas l’introduction !

Sans priver personne des agréables surprises du trajet, on peut dire que 6 lieux différents sont visités, et que le premier est au centre culturel Marie-Fitzbach, où sont données les bases pour comprendre la suite des choses. Permettons-nous de souligner qu’il est très important de bien saisir les prémisses, pour pouvoir saisir la suite des choses.

La distribution

Très sincèrement, la distribution des rôles est vraiment excellente, et fournit une palette d’âge qui couvre de la jeunesse à l’expérience. Vous jugerez vous-mêmes.

On vous attend !

Évidemment, c’est pour vous. Du 6 juillet au 13 août 2017, on vous attend le jeudi à 13 h ; le vendredi à 13 h et 16 h ; le samedi à 13 h et 16 h, et le dimanche à 13 h.

Vous partez à l’aventure : impondérables

Contrairement à une pièce de théâtre régulière où à peu près tout est contrôlé, cette aventure inclut quelques impondérables. Les acteurs maîtrisent leurs textes, ils sont au bon endroit, au bon temps, leur prestation est bonne, très bonne, excellente, mais il y a au moins trois impondérables : température, trafic et achalandage.

Température : il peut faire beau et chaud, ou pleuvoir, venter, ou les deux. Vous pouvez selon les lieux être abrité, ou aux quatre vents.

Trafic : Selon les lieux, le bruit du trafic peut interférer avec le jeu des acteurs.

Achalandage : Toujours selon le lieu où vous vous trouvez, curieux, passants ou touristes peuvent être au rendez-vous, et très intéressés, tout en ignorant complètement le pourquoi de votre présence.

Pas un pareil !

Ces impondérables vous permettront de vivre un parcours qui veut dire aventure, car chacun de ces parcours sera différent des autres.

St-Côme
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]