Ajoutez ce site comme page de démarrage

Une St-Patrick anthropologique

Par: Joffre Grondin

L’anthropologue Isabelle Matte connait très bien l’Irlande

Ce n’est pas d’hier que la St-Patrick est fêtée en Beauce.  Depuis plusieurs années, la Ville organise une petite sauterie toute de vert vêtue au centre culturel Marie-Fitzbach. Cette année, c’est l’anthropologue Isabelle Matte qui donnait une conférence fort appréciée: Raconte-moi que tu as vu l’Irlande. L’Île Émeraude comme miroir du Québec.

La conférencière a fait un panorama de l’histoire très ancienne de civilisation préceltique dont les dolmens remontent à 6 500 années, donc plus vieilles que les pyramides d’Égypte, en passant par les Celtes et leurs encore omniprésents symboles, les invasions vikings qui ont fini par s’établir. Elle a aussi décrit comment l’animisme celtique et la chrétienté avaient trouvé une sorte de terrain d’entente, avec Saint-Patrick.

L’œuvre des moines irlandais qui enluminaient les livres, dont le célèbre Book of Kells, a été soulignée, avant de parler de la terrible famine qui a forcé beaucoup d’Irlandais à émigrer.

Le tout agrémenté de nombreuses photos projetées sur écran.

Le trio Boussac, basse, bouzouki et accordéon avec Guy Breton, Normand Breton et Paulyn Lacroix.

Le trio Boussac

Ce n’était pas tout. Le trio Boussac attendait au quatrième étage pour vous faire swinger l’Irlandais pas à peu près. Rappelons que depuis quelque temps, le 4e étage du Centre a été réaménagé pour servir à différents événements, vendredi étant une sorte de cafétéria/spectacle.

Le trio, formé de Guy Breton, Normand Breton et Paulyn Lacroix, offre de la musique traditionnelle jouée avec une basse — à 7 cordes s’il-vous plaît — un bouzouki irlandais, instrument à 8 cordes au très beau son, et un petit accordéon.

Vive les Irlandais !

Les Beaucerons ont des gouttes amérindiennes, irlandaises, anglaises, allemandes, françaises et j’en passe. Comme on ne sait pas toujours quelles gouttes on a, il vaut mieux ne pas prendre de risque, saluons-les toutes en les fêtant. Il y avait donc beaucoup de monde au Centre culturel ce vendredi 17 mars, fête des Irlandais.

Ah ! le café irlandais !

Mentionnons l’excellent café avec Jameson, aidé de l’artisan du café coiffé de crème fouettée, accompagné d’un petit gâteau avec crémage vert, évidemment, qui a fait sourire de joie tous les assistants.

À l’an prochain.

CarteDanaki
St-Côme
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo

120x600 ad code [Inner pages]