Ajoutez ce site comme page de démarrage

ARTS DE LA RUE 2e ÉDITION

Musicalement vôtre !

Par: Joffre Grondin

Chantal Drouin, au centre, et ses cinq associées dans l’œuvre sont flanquées du Coordonnateur Christian Caron, à gauche et, à droite, de la conseillère Solange Thibodeau, de Caroline Veilleux du service des loisirs, et du propriétaire de Style Musique, Éric Lessard.

Chantal Drouin, au centre, et ses cinq associées dans l’œuvre sont flanquées du Coordonnateur Christian Caron, à gauche et, à droite, de la conseillère Solange Thibodeau, de Caroline Veilleux du service des loisirs, et du propriétaire de Style Musique, Éric Lessard.

Le soleil était encore haut dans le ciel et plombait fort ce lundi 4 juillet vers 18 h, alors qu’une cinquantaine de personnes étaient réunies sur le stationnement attenant à Style Musique pour la présentation de la 2e édition des Arts de la rue à Saint-Georges : une gigantesque murale sur le mur du magasin de musique, intitulée de façon appropriée, « Musicalement vôtre ».

L’œuvre a été conçue par Chantal Drouin, de Saint-Benjamin, accompagnée de 5 artistes qui en ont fait un travail commun, et y ont mis plus de 50 heures chacune afin de compléter l’œuvre.

En plus de madame Drouin, Gabrielle Banville, Annie-Claude Turcotte, Alex Mathieu-Lessard et Élyse Létourneau de Saint-Georges, ainsi que Mayna Gosselin de Saint-Benjamin ont amorcé les travaux jeudi dernier et, malgré la température peu collaborative par moment, ont complété ceux-ci dans la soirée de dimanche.

L’œuvre

Les couleurs sont accrocheuses bien sûr et il est intéressant de noter comment les fenêtres de l’édifice ont été intégrées à la murale.

« L’œuvre simple et complexe à la fois vient embellir ce secteur », affirme le coordonnateur artistique de l’équipe, l’artiste Christian Caron. « Bien que nous ayons dû procéder à quelques ajustements versus l’esquisse présentée, pour des raisons de temps entre autres, nous sommes très satisfaits du résultat. Des ajustements du genre sont tout à fait normaux lorsque l’on produit une œuvre de cette dimension », d’ajouter M. Caron.

Enchantés

Le propriétaire de Style Musique, Éric Lessard, était très heureux. Il a fourni des matériaux et de l’aide dans les échafaudages; le Centre de peinture Tanguay a vendu, mais aussi donné une partie de l’indispensable peinture. Il faut que cela dure. Différents restaurants ont fourni de la bouffe, car c’est connu, la créativité, ça creuse l’appétit.

« Je recommencerais n’importe quand », a lancé la conceptrice de cette année, Chantal Drouin.

Cette deuxième édition des Arts de la rue organisée par le Service des loisirs et de la culture de Saint-Georges s’adressait à des jeunes âgés entre 17 et 25 ans. Tous les participants ont reçu une bourse de 250 $.

Rappelons que lors de la première édition, les participants ont donné vie à sept piliers du viaduc Josaphat-Poulin sur la 120e Rue.

On envisage déjà une troisième édition. Si vous passez sur la première avenue à Saint-Georges, en venant du Sud, regardez à gauche, vous ne pouvez pas la manquer. Attention ! C’est une zone de 30 km. À cette vitesse, vous avez le temps de regarder le paysage urbain.

CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan
CarteVetementsSevigny
PBeauceville

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo