Ajoutez ce site comme page de démarrage

POSTE DE POLICE

La Sûreté à la recherche du site de son futur poste

Par: Joffre Grondin

LogoSûretéduQuébecLa Sûreté du Québec (SQ) confirme son intention de construire un poste sur le territoire de la Ville de Saint-Georges. Le terrain près de l’église l’Assomption avait été repéré par la Sûreté de Québec et « présentait un intérêt certain », mais l’offre d’achat a été retiré, conformément aux conditions énoncées dans la promesse d’achat. Que s’est-il passé et que va-t-il se passer ?

Selon Martin Roy, de la Direction des communications de la Société québécoise des infrastructures (SQI), qui travaille en collaboration avec la SQ, toutes les démarches au regard de l’acquisition du terrain situé près de l’église ont été effectuées dans le respect des règles en vigueur.

Coûts d’aménagement trop élevés

Bien qu’une offre d’achat ait été déposée, l’expertise géotechnique a révélé la nécessité d’investir plusieurs millions de dollars pour permettre d’aménager le terrain. La SQI a donc retiré son offre d’achat conformément aux conditions énoncées dans la promesse d’achat.

Diverses informations ont circulé au sujet des actions posées par la SQ et la SQI au regard de l’acquisition du terrain. Questionné sur les « interférences » possibles dans le dossier, Martin Roy réaffirme avec vigueur que « le terrain présentait un attrait certain, mais les coûts additionnels d’aménagement… étaient trop élevés. »

Fin du bail

Rappelons que la municipalité a annoncé qu’elle mettait fin au bail des locaux actuels, à compter de novembre 2017, dans le but d’agrandir ses espaces administratifs. La SQ, en collaboration avec la Société québécoise des infrastructures (SQI), travaille activement à identifier une solution pour se reloger.

Cette solution se doit de respecter le cadre réglementaire en vigueur et la capacité de payer des contribuables, sans négliger les conditions essentielles de sécurité.

Nouvel emplacement

La SQ et la SQI sont persuadées que le nouvel emplacement sera choisi rapidement. Ils mettront tout en œuvre pour que les travaux de construction s’effectuent par la suite dans les meilleurs délais. Les démarches liées au choix d’un terrain ou à la construction d’un nouveau poste n’auront aucun impact sur la sécurité des citoyens.

Nouvel avis d’intérêt 

Un nouvel avis d’intérêt sera publié très prochainement afin de relancer les efforts de prospection. Selon monsieur Roy, « on relance le processus dans l’esprit de trouver le plus rapidement possible un site… évidemment il faut que ça réponde aux besoins de la Sûreté du Québec, à leurs critères opérationnels et ce, dans les meilleurs délais. “La semaine prochaine ou l’autre après, c’est ce qu’on est en train de regarder” s’avance Martin Roy. On pourrait ainsi penser mi-juillet.

La SQ et la SQI élaborent actuellement des scénarios qui pourraient favoriser l’arrivée de nouvelles options pour le choix de l’emplacement du futur poste.

Il s’agit entre autres, précise M. Roy “d’étendre le périmètre de recherche… trouver les propriétaires de terrains qui n’auraient pas participé à l’avis d’intérêt parce qu’ils ne l’avaient pas su”.

Comme on dit, c’est à suivre.

CarteVetementsSevigny
PBeauceville
CarteDanaki
St-Côme
Raymond Vachon
SHSartigan

Chercher dans les archives

Chercher par date
Chercher par catégorie
Chercher avec Google

Galerie photo